Réforme des APL: le gouvernement veut limiter la casse pour les étudiants, les chômeurs et les retraités

À deux mois de l’entrée en vigueur de la réforme des aides personnalisées au logement (APL), le gouvernement cherche à limiter son impact sur les bénéficiaires les plus fragiles : les étudiants, les retraités et les chômeurs.

Le gouvernement a trouvé une solution pour limiter l'impact de la réforme sur les étudiants. Crédit: iStock.

En janvier, quelque 6,6 millions de foyers, soit 13 millions de personnes, seront impactés par la réforme des APL, rappelle Capital. L’évolution prévoit de calculer les APL en fonction des revenus de l’année en cours, et non plus ceux perçus deux années plus tôt. Parallèlement, le nouveau système supprime l’évaluation forfaitaire et les exceptions qui y sont associées. Un point qui inquiète tout particulièrement les associations.

Face à leur levée de boucliers, le gouvernement se dit attentif à la situation des étudiants, des chômeurs et des retraités. Mieux, il aurait trouvé une solution pour limiter l’impact de la réforme sur les étudiants, en « veillant à ce que le mode de calcul spécifiquement dédié aux étudiants garantisse que les étudiants salariés, qui disposent donc de revenus complémentaires, touchent le même montant d’APL que les étudiants qui ne travaillent pas », précise le cabinet du ministre du Logement, Julien Denormandie.

L’abattement de 30% maintenu pour les retraités et les chômeurs

Quid des retraités et des chômeurs qui bénéficient jusqu’à janvier d’un abattement de 30% sur le revenu de référence ? Le gouvernement assure qu’il sera maintenu.

A LIRE >> Macron à mi-mandat: les réformes faites, en cours, et celles attendues ou repoussées

Si le gouvernement assure que le changement de mode de calcul a été pensé pour tenir compte de la situation réelle des allocataires, celui-ci devrait économiser 1,2 milliard d’euros. Et 600 000 bénéficiaires devraient voir leurs aides diminuer. Les allocations de logement familial (ALF) et les allocations de logement social (ALS) sont également visées par la réforme.

Sur le même thème

Aides au logement aides et allocations Logement

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique