Confinement: 4,1 millions de familles modestes vont percevoir une prime 

Cette « aide exceptionnelle de solidarité » sera versée le 15 mai prochain. 

Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) recevront 150 euros d’aide auxquels s’ajouteront 100 euros par enfant à charge. Crédit: iStock.

Le 13 avril, dans son allocution télévisée, Emmanuel Macron avait annoncé une aide aux familles précaires. Deux jours plus tard, c’est le Premier ministre qui détaillait les contours de la mesure après le Conseil des ministres. Il revient désormais aux Caisses d’allocations familiales de mettre en œuvre la prime pour les foyers modestes. 4,1 millions de familles vont en bénéficier, selon les calculs de la CAF. 

Une aide de 150 euros 

En tout, entre 900 millions et un milliard d’euros seront versés le 15 mai prochain. Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) recevront 150 euros d’aide auxquels s’ajouteront 100 euros par enfant à charge. « Ainsi, un(e) allocataire du RSA vivant seul(e) ou en couple avec deux enfants touchera 350 € », précise Le Parisien. Les foyers qui touchent des aides au logement toucheront quant à eux 100 euros par enfant. 

Pas de démarche à faire

Le virement sera effectué directement par Pôle emploi. Il n’y a aucune démarche à faire, la CAF calcule directement si vous êtes concerné avec vos dernières déclarations de revenus. L’objectif est de « permettre [aux familles] de faire face à leurs besoins essentiels », comme le décrivait Emmanuel Macron. Par ailleurs, la CAF inaugure ce lundi un nouveau site web et des nouvelles fonctionnalités en ligne, comme la possibilité d’envoyer des documents justificatifs sans demande de l’administration. 

Sur le même thème

aides et allocations

Réactions et commentaires

Sur la même thématique