Auto-entrepreneurs: la Cipav lance une aide exceptionnelle

Qui pourra bénéficier de l’aide liée à la crise du coronavirus, allouée par la Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse (Cipav) des professions libérales ?

La demande d'aide devra être faite le 18 septembre au plus tard. Crédit: iStock.

Face au ralentissement de l’activité économique, la Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse (Cipav) des professions libérales a décidé de verser une aide à ses adhérents auto-entrepreneurs.

Son montant correspond à celui de la cotisation de retraite complémentaire payée au titre du forfait social de cotisations, calculé sur le chiffre d’affaires 2019. « Le montant de la cotisation de retraite complémentaire représente 20% du montant du forfait social calculé sur le chiffre d’affaires 2019. Il est limité à 1 392 euros », précise la caisse, dans un communiqué du mercredi 23 juillet.

Sans limite de chiffre d’affaires

Le texte explique que les adhérents auto-entrepreneurs pourront bénéficier de l’aide, sans limite de chiffre d’affaires. Ils devront cependant être en activité au 1er avril 2020 et avoir été affiliés à la Cipav avant le 1er janvier 2020. Il leur sera également demandé d’être à jour des cotisations dues au titre du forfait social, calculé sur le chiffre d’affaires 2019 et antérieurs.

Les candidats à l’aide devront aussi s’être acquittés d’au moins 30 euros de cotisations de retraite complémentaire au titre du forfait social, calculé sur le chiffre d’affaires 2019. A cela s’ajoutent deux dernières conditions: ils ne doivent pas exercer leur activité en cumul emploi-retraite et ont à leur charge d’effectuer une demande auprès de la Cipav.

Avant le 18 septembre

Les auto-entrepreneurs adhérents à la Cipav ont jusqu’au vendredi 18 septembre inclus pour déposer leur demande d’aide via le service de messagerie sécurisée accessible depuis leur espace-personnel.lacipav.fr. Si les conditions d’éligibilité à cette aide sont respectées, la Cipav communiquera par mail le montant de l’aide accordée dans les jours qui suivent la réception de la demande. A ce stade, les auto-entrepreneurs devront renseigner leurs coordonnés bancaires en ligne, toujours avant le 18 septembre, afin que l’aide leur soit versée.

A LIRE >> Le Crédit du Nord lancera en 2020 une néobanque pour les auto-entrepreneurs et petits professionnels

Le montant de celle-ci sera calculé sur une année « pleine ». « Cela signifie que si l’adhérent n’a pas une année complète d’affiliation à la Cipav en 2019, mais qu’il est affilié depuis le 1er janvier 2020 sans rupture d’activité il aura droit à une aide calculée sur la cotisation de retraite complémentaire payée sur votre chiffre d’affaires 2019 et rapportée à une durée d’activité pleine », détaille la caisse.

Sur le même thème

Budget Coronavirus Retraite complémentaire

Réactions et commentaires

Sur la même thématique