Se connecter S’abonner

Quelle image ont les Français de leurs banques ?

L’image publique des grandes banques françaises a baissé avec la crise sanitaire. Toutefois, certaines remontent en flèche, comme la Caisse d’Epargne, selon le baromètre Posternak-Ifop du quatrième trimestre 2020.

faillites

L’image publique des grandes entreprises françaises n’est pas toujours très bonne et la crise sanitaire n’a rien arrangé. Selon le baromètre Posternak-Ifop, l’indice d’image moyen a perdu 16 points au sortir du confinement. « Un recul historique », selon Claude Posternak, créateur du baromètre. Cet indice a connu ensuite un rebond de trois points au troisième trimestre et une légère progression, d’un point, au quatrième trimestre. Le recul est encore plus important pour les banques. La Caisse d’Epargne est la première à inverser cette tendance à la baisse, puisque six mois après, son indice d’image a repris dix points au quatrième trimestre. Le Crédit Mutuel, la Banque populaire et la Banque Postale font preuve de stabilité. A noter que le Crédit Agricole, deuxième du classement, perd un point.  

La spirale infernale semble ne pas s’arrêter pour LCL, dont l’image plonge dans ce classement. « Après avoir perdu 25 points d’image au second trimestre, 4 points au troisième trimestre, LCL en perd de nouveau 3 au quatrième », commente Claude Posternak. Soit un recul de 35 points d’image en moins d’un an. « On se croirait revenu aux pires heures du Crédit Lyonnais quand ce dernier, otage du calendrier judiciaire (affaires Tapie et Executive Life), voyait son image faire le yoyo. 15 ans après son changement de nom en LCL, le chemin parcouru semble effacé », analyse encore le créateur du baromètre.

Recul de BNP Paribas et Société Générale

Les autres banques capitalistes, BNP Paribas et Société Générale, reculent également au quatrième trimestre, de cinq points pour la première et de trois points pour la seconde. En cumulé depuis le début de la crise sanitaire, Société Générale perd 29 points et BNP Paribas 25 points. Orange Bank, dernière du Top 10 des images des banques du baromètre Posternak/Ifop du quatrième trimestre, perd trois points.

*Enquête réalisée du 17 au 19 novembre 2020 sur un échantillon national représentatif de 1.008 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.