Se connecter S’abonner

La santé-prévoyance, un marché en pleine croissance

Ce marché, détenu majoritairement par les assureurs, affichait une croissance de 3,3 % l’an passé.

complémentaire santé
Crédit: iStock.

Selon le baromètre du cabinet d’analyse Facts & Figures, la santé-prévoyance pesait, au global, 71,4 milliards d’euros en France en 2019. Soit une croissance de 3,3 % sur un an en 2019 pour ce marché détenu à 54 % par les assureurs, à 27 % par les mutuelles et à 19 % par les institutions de prévoyance.

La santé reste prépondérante, représentant 52,6 % de l’activité. Devant la prévoyance collective (18,6 % de l’activité), la prévoyance individuelle (13,9 %), puis l’assurance emprunteur (13,7 %). C’est ce dernier segment de marché, en très grande partie (80%) détenu par les bancassureurs, qui est le plus dynamique. Il affiche une croissance de 4,7 % en 2019, selon le cabinet.

Un secteur qui reste encore peu concentré

Le secteur de la santé est « encore peu concentré à ce jour », notamment dans l’univers des mutuelles pratiquant des opération d’assurance, de réassurance et de capitalisation.

Quelques défis devront être relevés : la différenciation et la tarification, « dans un contexte où les marges sont étroites, voire négatives« . De même que « l’alliance avec des assurtechs susceptibles de permettre aux
opérateurs de revenir beaucoup plus en amont sur la chaîne de valeur
« , conclut Facts & Figures.