Se connecter S’abonner

Assurances : de combien vont augmenter les contrats en 2021 ?

À quels tarifs faut-il s’attendre pour les primes d’assurance automobile, santé et habitation ? Le site MoneyVox a fait le point.
assurance vie

Début décembre, le ministre de l’Économie annonçait que les cotisations des contrats multirisques professionnels allaient être gelées en 2021 dans les domaines les plus fragilisés par la crise, comme l’hôtellerie, la restauration, l’événementiel ou le tourisme. Qu’en est-il des particuliers ? Deux assureurs, la MAIF et la Matmut ont déjà annoncé que les primes d’assurance automobile n’allaient pas être augmentées l’année prochaine. Le site MoneyVox a détaillé les différentes prévisions sur les tarifs de 2021.

+1,5% à 2% pour l’assurance auto

Concernant l’assurance auto, le cabinet Facts & Figures affirme que « la marge de manœuvre de la profession pour réaliser des hausses de tarifs est limitée ». Malgré les annonces de certains acteurs et les importantes économies de l’ordre de 2 milliards d’euros réalisées pendant le confinement, leur étude table tout de même sur une augmentation de 1,5% à 2% des contrats.

Pour les mutuelles santé, le site Good Value for Money prévoit des tarifs gonflés de 3 à 5%. Depuis le 1er décembre, il est possible de résilier sans frais et à tout moment sa mutuelle, dès lors que le contrat a plus d’un an. Cette mesure expliquerait la hausse importante attendue en 2021, les assureurs anticipant l’effet de la résiliation assouplie.

Le « risque climatique » coûte de plus en plus cher

L’augmentation est également attendue pour les assurances habitation, selon Facts & Figures, de 1,5% à 2% en moyenne. Des tarifs croissants justifiés par le « risque climatique », cite MoneyVox. En effet, les assurances ont pris en charge des coûts deux fois plus importants liés aux catastrophes naturelles en dix ans. En 2019, les événements climatiques ont coûté 1,6 milliard d’euros. À l’inverse, assurland.com mise sur des contrats aux tarifs stables, en raison du télétravail.