Se connecter S’abonner

Assurance emprunteur : dès 40 ans, elle peut vous coûter plus cher que votre prêt

En raison de la baisse des taux d’emprunt des crédits immobiliers, le coût de l’assurance occupe une part plus importante. Au-delà de 40 ans, son coût dépasse systématiquement celui du crédit lorsque l’emprunteur est couvert par sa banque.

assurance emprunteur

Une bonne nouvelle peut en cacher une moins agréable. La nouvelle baisse des taux des crédits immobiliers enregistrée en février dernier met au jour la part grandissante de l’assurance emprunteur dans le remboursement d’un crédit immobilier. Selon une étude du comparateur magnolia.fr, publiée mardi 2 mars, « l’absence de marge sur le crédit immobilier incite les banques à empêcher les emprunteurs d’exercer pleinement leur droit au libre choix de l’assurance ». Et donc de négociation. Le résultat est sans appel. Alors que jusqu’en 2018 seuls les emprunteurs seniors ou à risque voyaient le coût de leur couverture dépasser celui des intérêts de leur crédit immobilier, désormais les plus de 40 ans sont également concernés.

Alors que jusque-là, « l’équilibre était maintenu puisque l’assurance pesait en moyenne 30 à 50% du coût global du crédit immobilier » pour les autres profils, précise magnolia.fr. Du côté d’Hyperassur, autre comparateur, le constat est le même. Julien Fillaud, directeur général, estime au travers d’un communiqué du mardi 2 mars, que « cette situation inédite est d’autant plus problématique que, faute d’information, 85% des Français souscrivent à des contrats d’assurance proposés par leur banque, dont les tarifs sont souvent moins compétitifs ».

Une assurance emprunteur 6.500 à 15.000 euros moins chère

Selon lui, le choix d’un assureur externe, « qui prendra en compte les risques réels propres à chaque emprunteur » permettra d’obtenir un prix sur-mesure. La délégation d’assurance permettrait d’économiser entre 6.500 et 15.000 euros sur toute la durée du prêt, chiffre Hyperassur. Les seniors ont eux aussi tout intérêt à prospecter, dans la mesure où le poids de l’assurance pèse désormais plus de 170% si elle a été contractée auprès de leur banque contre 130% pour une assurance externe, précise magnolia.fr.