Se connecter S’abonner

Les Français accros aux cartes de paiement !

Crise sanitaire oblige, payer par carte est devenu la norme. Les détenteurs apprécient les services qui y sont attachés, même s’ils estiment ne pas être assez informés des avantages proposés.

sans contact
Credit:BEBERT BRUNO/SIPA/1010071927

A l’occasion du lancement de sa nouvelle carte Gold, American Express a réalisé un sondage (1) pour connaître les attentes des Français en matière de carte bancaire. La carte est désormais le moyen de paiement le plus utilisé au quotidien avec 83% des sondés qui y ont recours, contre 10 % pour les espèces et 6 % pour les transactions par smartphone).

Les programmes de fidélité largement plébiscités

Deux raisons expliquent cette tendance. D’abord, la crise sanitaire et les mesures qui en ont découlé (respect des gestes barrière), notamment auprès des petits commerçants : 30 % des Français déclarent ainsi avoir réglé plus souvent en carte dans les commerces de proximité depuis le début de la pandémie de Covid 19.

Ensuite, les services attachés aux cartes incitent à les préférer : 58 % des interrogés ont eu, par exemple, recours à la garantie d’annulation pour leur billet d’avion et en ont été satisfaits à 94 %.

Les ménages sont, par ailleurs, de plus en plus demandeurs de services plus poussés et considèrent même que ces prestations sont déterminantes dans le choix de leur carte. Parmi ceux-ci, les programmes de fidélité sont plébiscités : 51 % des répondants estiment qu’il s’agit du critère numéro un pour privilégier telle carte plutôt que telle autre.

Les jeunes en quête d’expériences exclusives

Le cashback est aussi apprécié, surtout par les plus jeunes (moins de 35 ans) : ils sont 43 % à estimer qu’il s’agit d’un critère de choix essentiel. Pour rappel, cet avantage permet de profiter d’être remboursé d’un certain montant à chaque transaction effectuée avec la carte.

Cette catégorie de population est aussi la plus demandeuse d’expériences exclusives (gastronomie, culture ou voyages) : 27% d’entre eux pensent que ces propositions peuvent les inciter à choisir préférentiellement une carte (18% pour le reste des répondants).

Mais l’enseignement principal de l’étude est ailleurs. En effet, les réponses montrent que les acteurs bancaires ont encore des efforts importants à fournir en termes de communication et d’information de leurs clients.

Ainsi, alors que les programmes de cashback se multiplient, un tiers des Français ne savent toujours pas ce qu’est le cashback. Les conseillers notamment sont pointés du doigt pour ne pas présenter suffisamment les offres attachées aux cartes. 75 % des Français sont pourtant demandeurs ! Avis aux établissements…

(1) Méthodologie de l’enquête : sondage réalisé du 22 au 25 janvier 2021 par l’institut YouGov auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 1 009 personnes de 18 ans et plus.