Se connecter S’abonner

Assurance : Acheel veut proposer des contrats moins chers et personnalisés

Agréée par l’ACPR, Acheel propose ses propres contrats d’assurance. Personnalisés, ils seraient aussi moins chers de 15 à 20% que ceux proposés par les autres start-up.

assurance vie
crédit : iStock

Depuis trente-cinq ans, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) n’avait pas agréé de nouvelle compagnie d’assurance. Acheel a décroché le précieux feu vert qui la distingue des autres start-up, nombreuses à s’être lancées dans ce secteur. Depuis le début du mois de juin, la petite dernière propose une vingtaine de contrats d’assurance habitation, santé et animaux. Mais elle n’entend pas en rester là. « Dans quelques mois, nous proposerons également l’auto, la moto et l’assurance emprunteur. Nous aurons une offre complète ! » annonce Ralph Ruimy, le PDG d’Acheel, au Parisien.

Pas courtière, l’assurtech lance ses propres offres qu’elle distribue en direct. Cette manière de faire permet de réduire les coûts, puisqu’aucune commission n’est prélevée. Les tarifs seraient ainsi « 15 à 20% » moins chers. Quant aux contrats, ils varient au gré des attentes des clients. « Il y a les contrats de base et ensuite tout est modifiable et personnalisable. Les garanties sont morcelées, et le client choisit au fur et à mesure », assure Ralph Ruimy au quotidien.

Un contrat « standard » avec possibilité d’options « premium »

Concrètement, l’assuré peut estimer lui-même la valeur du mobilier à protéger. Il peut également opter pour un contrat « standard » et y ajouter des options « premium », telles que l’assistance juridique, le vol, etc. Pour chaque option sélectionnée, le coût supplémentaire s’affiche. « Parfois, les compagnies traditionnelles gonflent les tarifs en ajoutant d’office des garanties inutiles », affirme Francky Défossé, cofondateur d’Acheel. L’assurtech espère séduire 100.000 clients au cours des 24 prochains mois.