Se connecter S’abonner

Néobanque : la valorisation de Revolut dépasse celle de certains établissements historiques

La fintech britannique a annoncé jeudi 15 juillet avoir levé 800 millions de dollars, ce qui porte sa valorisation à 33 milliards de dollars, annonce l’entreprise.

Crédit: iStock.

La néobanque britannique Revolut atteint un record : sa valorisation dépasse les 30 milliards de dollars, atteignant 33 milliards exactement. Un sommet grâce à une levée de fonds de 800 millions de dollars, a annoncé le groupe le jeudi 15 juillet dans un communiqué, ce qui place la fintech devant des établissements historiques de la City, quartier d’affaires de Londres. La levée de fonds a été menée avec le fonds Vision Fund 2 de SoftBank, le géant japonais, et avec le fonds d’investissement Tiger Global Management.

Lors de la dernière levée de fonds, organisée en février 2020, Revolut n’était valorisée que de 5,5 milliards de dollars, ce qui fait que sa valorisation a été multipliée par six. Le groupe pourra ainsi financer ses projets et accroitre son développement, dans les transferts d’argent, dans l’épargne ou encore dans l’assurance et la gestion de fortune. Le groupe annonce aussi son intention d’entrer en Inde et sur d’autres marchés internationaux.

La fintech britannique la mieux valorisée

La néobanque compte 16 millions de clients dans le monde entier et 150 millions de transactions par mois. « Ce financement fait de Revolut la fintech britannique la mieux valorisée et démontre la confiance des investisseurs dans notre capacité à proposer une meilleure offre aux clients à travers l’ensemble des services financiers », se réjouit le PDG Nik Storonsky dans le communiqué.