Se connecter S’abonner

Assurance : une nouvelle offre pour se passer de complémentaire santé

Sans renoncer aux soins, il est possible de réaliser de belles économies en devenant sa propre assurance. C’est ce que propose Mutuamea.

100% santé
Crédit: iStock.

Selon une étude du comparateur en ligne Meilleurtaux Assurance, les tarifs des mutuelles sont au plus haut. Un couple de seniors avec des garanties renforcées paiera ainsi 2.883 euros en moyenne par an, et dans certains départements la facture peut dépasser les 3.000 euros (3 210 euros dans les Alpes-Maritimes par exemple).

Mais ce n’est pas tout. Il faut savoir que pour 100 euros cotisés, la mutuelle ne reversera en moyenne que 57 à 64 euros à l’assuré. En clair, vous payez cher pour être mal remboursé ! Pour faire des économies, une solution est alors de s’assurer pour les risques graves et d’épargner à côté. C’est ce que propose une nouvelle complémentaire santé Mutuamea.

Le principe

Vous ne souscrivez que des garanties qui vont couvrir les risques importants et imprévisibles (accidents…). C’est le principe d’une « mutuelle hospitalisation ». Dans l’immense majorité des cas, la Sécurité sociale couvre les hospitalisations à 100 %, sauf forfait journalier et ticket modérateur. Mais s’il n’y a pas d’actes chirurgicaux, elle ne prend en charge que 80 % de la note les trente premiers jours d’hospitalisation. Ce qui peut coûter cher (jusqu’à 500 euros par jour). La garantie hospitalisation couvre ce cas.

Il faut savoir aussi qu’avec une mutuelle hospitalisation, les taux de remboursement sont plus élevés. Dans le cas de Mutuamea, le forfait journalier et les frais de séjour dans les établissements conventionnés sont pris en charge à 100 % (frais réels). L’autre atout : des cotisations moins chères. Soit de 30 à 60 % d’économies, avance Mutuamea, avec également la couverture de l’imagerie médicale, les auxiliaires médicaux et les analyses de laboratoires avec ou sans hospitalisation

Trois formules sont proposées : Essentiel, Confort et Premium. Un volet assistance est inclus, qui comprend les prestations habituelles, la téléconsultation d’un plateau de médecins et le second avis médical.

Notre avis

Ce type d’offre s’adresse avant tout aux personnes qui ne peuvent ou ne sont pas couvertes d’office par une complémentaire santé d’entreprise, c’est-à-dire les retraités, les fonctionnaires, indépendants ou chômeurs. Il faut s’astreindre à épargner à côté pour « assurer » ce qui n’est pas couvert par la mutuelle, à savoir le dentaire, l’optique, l’audio, les médicaments… bref, toute la consommation médicale habituelle. Mutumea devrait mettre à disposition prochainement une « cagnotte » pour prendre en charge les dépenses de santé de l’assuré. En attendant, et si ce n’est fait, la solution est d’ouvrir un livret rémunéré dédié à sa santé et dans lequel piocher pour chacun des soins. Il faut y verser en parallèle les remboursements Sécu.

Avant de souscrire, il est judicieux de faire un tour du marché et de comparer les offres. Nombre de mutuelles hospitalisation existent chez April, Cegema ou France Mutuelle par exemple.