Se connecter S’abonner

Boursorama : l’accord avec ING France a été finalisé

Boursorama espère récupérer « au moins la moitié » des clients d’ING, explique à l’AFP son directeur général Benoit Grisoni. Détails.

boursorama

Les banques en ligne ING France et Boursorama ont annoncé mardi la signature d’un accord de partenariat qui ouvre la voie à un transfert de comptes de clients de la première vers la seconde, et comprend la reprise des contrats d’assurance-vie. Cette annonce arrive moins d’un an après le lancement d’une « revue stratégique » par ING puis celle en décembre du retrait de son activité de banque en ligne en France, impliquant la suppression d’environ 460 emplois.

L’accord « permettra de proposer aux clients d’ING de devenir clients de Boursorama », résume auprès de l’AFP le directeur de la banque en ligne d’ING en France Frédéric Niel, le transfert n’étant automatique que pour les produits d’assurance-vie..

L’appel du pied se fait à l’aide d’un parcours simplifié pour mener à bien les trois étapes – ouverture d’un compte Boursorama, transfert des avoirs, fermeture du compte ING France -, encouragé par une équipe dédiée et des propositions commerciales incitatives. Les crédits immobiliers et à la consommation existants continueront d’être gérés par ING, avec le concours d’une équipe externe. Ces derniers représentent quelques milliers de clients et environ 3 milliards d’euros d’encours.

Boursorama espère récupérer « au moins la moitié » des clients d’ING, explique à l’AFP son directeur général Benoit Grisoni. Le volume total ne serait désormais plus que « supérieur à 500.000 » après plusieurs opérations via la fermeture de Livrets Épargne Orange de clients ne détenant que ce produit chez ING. Ce chiffre est loin du million de clients sur lequel ING communiquait l’an dernier.

La banque néerlandaise s’est donné l’objectif de fermer l’ensemble des comptes courants à la fin de l’année 2022. « Nous avons été pendant très longtemps concurrents très proches », souligne M. Grisoni, qui met également en avant la complémentarité des profils de clientèle des deux banques, celle d’ING étant moins jeune et mieux dotée en produits et encours. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Boursorama revendique une place de numéro 1 de la banque en ligne en France avec 3,3 millions de clients, dont 800.000 acquis au cours de la seule année 2021.