Se connecter S’abonner

Immobilier : à Paris, une assurance habitation au tarif préférentiel

Grâce à cette assurance habitation au tarif préférentiel, les bénéficiaires seront couverts pour les principaux risques mais également le vol, les bris de glace et les dommages électriques.

immobilier

Assurer son logement, une obligation pour les locataires s’ils veulent couvrir les dommages causés par un potentiel sinistre dans leur bien immobilier. Mais à l’heure de l’inflation, des économies ne sont jamais superflues. Ainsi, afin de «permettre au plus grand nombre d’avoir accès à une assurance habitation et endiguer les conséquences que cela peut avoir pour les personnes mal assurées ou non assurées (l’absence d’assurance est motif de rupture de bail et d’expulsion)», la mairie de Paris lance une assurance habitation moins chère. Destinée aux locataires possédant les revenus les plus modestes et ceux de la classe moyenne, et grâce à un partenariat avec l’assureur Wakam, elle sera disponible à compter de janvier 2023, explique Le Figaro immobilier.

Le bien immobilier couvert pour de nombreux risques

Grâce à cette assurance habitation au tarif préférentiel, les bénéficiaires seront couverts pour les principaux risques mais également le vol, les bris de glace et les dommages électriques. Pour y avoir accès, il faudra justifier de louer un logement du parc social et privé à Paris (même si vous habitez en colocation). Mais ce n’est pas tout : les ressources entrent également en jeu dans l’attribution. Ainsi, il ne faudra pas excéder 24.316 € par an pour une personne seule (soit 2.026 € par mois) et 36.341 € pour un couple (soit 3.028 € par mois). Chaque année, ces plafonds seront actualisés, précisent nos confrères.

En pratiquant des tarifs identiques dans tous les arrondissements de la capitale, l’assurance habitation se démarque des autres formules du marché. « Cela s’explique, en partie, par l’attractivité et le rayonnement des différents arrondissements (monuments historiques, lieux culturels, etc.), mais aussi par le contexte immobilier dans ces arrondissements », d’après le comparateur d’assurance Les Furets.com. En termes de coûts, l’assurance habitation proposée par la mairie de Paris n’a rien à envier à ses semblables. Par exemple, pour assurer son studio, il faudra débourser 130,18 € par an soit 10,85 € par mois. C’est en moyenne 50 € par an en moins qu’avec une autre assurance habitation. Pour un deux-pièces, cela monte même à plus de 60 € d’économies par an.

Dans le détail, aucun frais de dossier ni de critère d’exclusion pour des sinistres antérieurs en souscrivant à cette assurance habitation. En ce qui concerne la franchise, l’assuré devra s’acquitter d’un reste à charge (non remboursé donc) de 120 €, peu importe le sinistre qu’il subit. Un montant imbattable d’après les comparaisons du courtier d’assurances Réassurez-moi.