FranceConnect, les identifiants qui permettent d’ouvrir un compte bancaire

Vous les avez peut-être déjà utilisés pour vous connecter sur le site des impôts ou pour le site de la Sécurité sociale, Ameli. Désormais, vos identifiants FranceConnect peuvent vous permettre d’ouvrir un compte en banque.

L'identifiant unique FranceConnect n'est plus réservé qu'aux administration. Crédit: Istock

Une nouveauté aux allures de simplification. Depuis quelques jours, si vous ouvrez un compte bancaire chez Boursorama, la banque en ligne de la Société générale, vous n’êtes plus obligé de rentrer toutes vos informations. En effet, un onglet a fait son apparition au-dessus du formulaire : « S’identifier avec FranceConnect ».

Ouverture au privé

FranceConnect, c’est un service développé par la direction interministérielle du numérique et le système d’information et de communication de l’Etat. Il propose un identifiant unique et sécurisé pour éviter de jongler avec plusieurs comptes. Jusqu’à présent, seuls les services publics administratifs l’utilisaient : Ameli (Sécurité sociale), impots.gouv.fr, info-retraite ou encore le site pour consulter les points de son permis de conduire. Près de neuf millions de personnes l’utilisent, trois ans après son lancement.

Depuis fin 2018, un arrêté a modifié les missions de FranceConnect, a relevé cBanque.com : l’identifiant unique s’est ouvert aux acteurs privés (seulement ceux qui ont l’obligation de vérifier l’identité des usagers) et Boursorama a été l’un des premiers acteurs privés à l’utiliser. Lors de l’identification, via un des comptes personnels de l’administration que possède l’utilisateur, Boursorama récupère ce qui se nomme « l’identité pivot », c’est-à-dire le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et le sexe. Pour l’instant, ça n’ira pas plus loin même si FranceConnect possède beaucoup plus d’informations sur l’utilisateur.

Des mutuelles et des fournisseurs d’énergie

Pierre Villeroy de Galhau, le directeur de la stratégie et de l’innovation de Boursorama, explique aux Echos que « à moyen terme, France Connect pourrait nous permettre d’accéder directement à des justificatifs de domiciles où à des données fiscales », la banque en ligne serait prête à mettre la main à la poche pour ça.

Le quotidien économique note également que les mutuelles Harmonie, Humanis et Klesia, l’assureur Generali et encore les fournisseurs d’énergie Enedis et Engie ont également adopté le service FranceConnect.

Sur le même thème

banque Banques en ligne

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique