Se connecter S’abonner

Il sera bientôt possible de retirer de l’argent chez un commerçant avec son téléphone 

Une société suisse a développé une application qui permet à n’importe quel commerçant de devenir un distributeur de billets virtuel.

« Un soir, j’ai dû parcourir 600 mètres sous la neige pour aller retirer de l’argent dans un DAB pour payer notre baby-sitter, alors que la pizzeria en bas de chez nous était ouverte… », explique Sandipan Chakraborty aux Echos. L’ingénieur indien à la tête de la société suisse Sonect a créé une application qui permet à n’importe quel commerçant de devenir un distributeur automatique de billets virtuel. Et cette nouveauté arrive bientôt en France. 

L’application envoie un code-barre scanné par le commerçant 

Obtenir des espèces chez son boulanger, son cordonnier ou son épicier, sans avoir besoin d’autre chose que son smartphone fera peut-être bientôt partie des habitudes quotidiennes des Français. Pour cela, l’application Sonect fait le lien avec votre banque. Une fois l’appli téléchargée, le compte créé, les données enregistrées, il faudra donc simplement taper le montant du retrait. 

Sonect vérifie ensuite si les fonds sont disponibles sur votre compte bancaire et envoie un code-barre, qui sera ensuite scanné par le commerçant le plus proche. « La transaction est consignée par la caisse enregistreuse du commerçant qui partage avec Sonect une commission payée par la banque du consommateur », indique le quotidien. 

A LIRE >> Une application réunira bientôt tous les moyens de transport en Ile-de-France

Objectif : 15 000 points de retrait 

C’est le partenaire de Sonect, l’entreprise suédoise Loomis qui lancera l’application dans l’Hexagone. Plusieurs banques ont été contactées et le groupe vise 15 000 commerçants et autant de DAB virtuels répartis sur le territoire entier dans les zones rurales et dans les grandes agglomérations, selon le président de Loomis France. L’application existe depuis 2017 en Suisse et elle propose à ses utilisateurs 2 500 points de retrait.