Se connecter S’abonner

Pensez aux aides pour l’installation de vos bornes de recharge électrique

Près de 14 000 Français ont opté pour la voiture électrique entre janvier et avril cette année. Lors de l'achat d'un tel véhicule, la question de la recharge se pose, notamment à la maison. Plusieurs aides vous permettent de réduire les coûts d'installation d'une borne à domicile. 

borne de recharge
Charging of the electric car. Businessman’s hand holding the electric cable to the car. Car features have been changed.

Le marché des véhicules électriques est en plein essor en France. En mars, le nombre de nouvelles immatriculations pour les voitures de ce type a battu un record : 4 600 en un mois. En avril, le marché a poursuivi ses bons scores avec 3 000 nouvelles immatriculations enregistrées. En tout, depuis le début de l’année, ce sont 13.773 nouvelles voitures électriques qui ont été mises en circulation. Mais, BFMTV rappelle que, lors de l’achat d’une Renault Zoé ou d’une Tesla Model 3, la question de la recharge se pose. Notamment celle de la recharge à la maison.

Des bornes entre 500 et 1.500 euros

Joseph Beretta, président de l’Avere-France, l’association qui promeut l’utilisation de la voiture électrique, explique qu’il est important de choisir son installation de recharge en fonction de l’utilisation de sa voiture. « Si vous parcourez 25 ou 30 kilomètres, une prise renforcée 16A suffit pour récupérer 100km la nuit. Si vous avez besoin d’une recharge complète, une station de recharge de 3,5kW devient nécessaire », détaille-t-il.

A LIRE >>> Voiture électrique: un «plein» trois fois moins cher par rapport à un véhicule thermique?

Ces installations peuvent parfois inquiéter les nouveaux clients de l’électrique. Mais des aides existent pour vous permettre d’installer à moindre coût votre borne de recharge personnelle. Si le prix dépend de chaque constructeur, une borne coûte en moyenne entre 500 et 1 500 euros, selon sa puissance. L’installation, elle, se facture plusieurs centaines d’euros. Un investissement qui peut être réduit grâce au crédit d’impôt, à hauteur de 30%, pour l’installation d’un dispositif de recharge.

900 euros d’économies

Autre aide, réservée aux habitants d’une copropriété : la prime Advenir, distribuée par l’Avere. Cette prime vient couvrir les coûts de fourniture et d’installation à hauteur de 50% pour un montant maximal d’aide de 600 euros par point de recharge en cas d’usage individuel. Un plafond de prime qui pourra être augmenté de 360 euros pour les offres d’installation qui comprennent un pilotage énergétique de la recharge. Cet avantage peut se cumuler avec d’autres coups de pouce locaux. A Paris, la municipalité a notamment voté la création d’une aide à hauteur de 25% du montant de la borne.

A LIRE >>> Automobile : les bornes de recharge électrique en plein boom

Des dispositifs qui permettent de réduire de manière significative le coût de votre installation et de gagner jusqu’à 900 euros sur votre facture. A noter que, pour ceux qui souhaitent passer à l’électrique mais ne disposent pas de place de stationnement privé, le réseau de bornes de recharge à la demande se développe en France. La semaine dernière, l’Avere a annoncé un nouveau partenariat entre Renault, Demeter et E-Totem pour déployer 100 bornes à la demande dans les zones où les besoins sont les plus importants.