Se connecter S’abonner

Le coronavirus peut-il faire augmenter les prix des mutuelles?

L’épidémie de coronavirus se traduit par une multiplication des actes médicaux susceptibles d’aboutir à une hausse des prix des complémentaires de santé.

Santé complémentaire mutuelle seniors retraite

Une hausse des prix des mutuelles dès le mois de septembre 2020? C’est ce que prévoit le comparateur Assurland.com, dans un communiqué. La multiplication des cas de coronavirus, les fermetures d’écoles pour endiguer l’épidémie… se concrétisent par une vague de consultations, d’arrêts de travail et d’hospitalisations.

Une partie de ces dépenses est prise en charge par les mutuelles, même si l’État a annoncé qu’il fera tout pour limiter les conséquences du Coronavirus sur la vie quotidienne et l’économie du pays. Par exemple, le test de dépistage facturé 54€ est pris en charge à 70 % par la Sécurité Sociale. Le reste est remboursé par les mutuelles. 

En plus du reste à charge zéro

Le comparateur rappelle par ailleurs que la réforme du reste à charge zéro pesait déjà sur le prix des contrats. L’impact de cette réforme étalée sur trois ans a été évalué à 250 millions d’euros par an, mais en se basant sur des projections «classiques».

A LIRE >> Mutuelle: les autres effets du «100% santé»

Si l’État prévoit également d’indemniser à hauteur de quatre fois le Smic les employés qui se retrouveraient au chômage partiel, les mutuelles pourraient être amenées à compléter le manque à gagner pour ceux dont les salaires dépassent ce montant. Ceux dont les contrats le permettent «vont solliciter celle-ci pour une prise en charge du complément de salaire», indique Assuraland.com.