Se connecter S’abonner

Budget : la prime de Noël sera-t-elle reconduite ?

Instaurée en 1998, la prime de Noël devrait bien être versée en décembre prochain.

C’est une bonne nouvelle pour plus de deux millions de ménages modestes. La prime de Noël devrait être reconduite en 2020, d’après les informations de Dossier Familial. La Mutuelle sociale agricole (MSA) fait savoir qu’elle la versera entre le 11 et le 14 décembre prochain. De son côté, la Caisse d’allocations familiales (CAF) n’a pas encore divulgué les dates entre lesquelles ses bénéficiaires la toucheront. Habituellement, les allocataires du revenu de solidarité active (RSA) perçoivent leur prime de Noël au même moment que les bénéficiaires affiliés à la MSA. Quant aux allocataires de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), versée par Pôle emploi, ils la reçoivent généralement trois jours après, au plus tard.

Pour ce qui est du montant de la prime de Noël, dont la reconduction n’est pas automatique d’une année sur l’autre, il reste calculé en fonction de la composition du foyer. Pour en bénéficier, il suffit d’avoir perçu, en novembre ou décembre de l’année en cours, certaines prestations sociales. Il peut s’agir de l’ASS, de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité ou du RSA. 

Une reconduction pas automatique

Dans ce dernier cas, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser le montant du RSA socle correspondant à la composition de la famille, détaillé sur le site aide-sociale.fr. Pour une personne seule sans enfant, il est de 564,78 euros. Il passe à 725,24 euros dans le cas d’une femme enceinte et à 847,17 euros pour un couple. Pour la toucher, un bénéficiaire du RSA vivant seul avec un enfant ne devra pas gagner plus de 847,17 euros ou 1016,60 euros, dans le cas d’un couple, etc.   

Les bénéficiaires d’une autre aide, l’allocation équivalent retraite (AER), perçoivent aussi la prime de Noël. Si elle n’existe plus depuis 2011, ceux qui la touchaient avant cette date continuent d’en bénéficier.