Se connecter S’abonner

Budget : les Français comptent dépenser plus qu’en 2019 à Noël

Malgré la crise, les Français comptent bien faire plaisir à leurs proches à l’occasion de Noël. En moyenne, ils comptent dépenser 603 euros, soit 54 euros de plus qu’en 2019.

Noël
Crédit: istock.

Le partage et le plaisir seront au programme de Noël. Cette année, les Français comptent dépenser 603 euros pour le repas et les cadeaux notamment. Un montant moyen en progression de 54 euros par rapport à l’an dernier, malgré la crise sanitaire et économique du coronavirus, précise une étude CSA Research pour Cofidis France et Rakuten France publiée le mardi 24 novembre. 

De manière plus détaillée, ce montant est encore plus élevé chez les 50 ans et plus et chez les seniors. Dans ces deux catégories, il atteint respectivement 696 euros et 744 euros.

Pas de concession sur le repas

Malgré cette hausse générale du budget, un Français sur quatre déclare que son enveloppe consacrée à Noël sera inférieure à celle de l’année dernière (+6 points). Ceux qui devront faire des concessions ne comptent cependant pas toucher au montant réservé au repas. Il devrait avoisiner les 134 euros, comme en 2019. En revanche, le budget décorations pourrait diminuer de cinq euros, pour atteindre 28 euros. Celui consacré aux vêtements pourrait, quant à lui, reculer de huit euros et ainsi chuter à 26 euros.

En revanche, il n’est pas question de toucher à l’enveloppe « cadeaux » de Noël. Comme en 2019, les dépenses liées aux cadeaux sont les plus importantes. Elles devraient se chiffrer à 372 euros, soit une augmentation de 17 euros par rapport à 2019 et de 32 euros par rapport à 2018. 

De l’argent de côté tout au long de l’année

Il faut dire que les Français sont 60% (+5 points) à mettre de l’argent de côté tout au long de l’année et près de 25% (-4 points) à se constituer une cagnotte dédiée à partir d’un mois donné. Si 28% des sondés déclarent piocher dans leur épargne personnelle, principalement les retraités (36%), pour offrir des cadeaux, un sur trois mise sur le cumul des points sur ses cartes de fidélité, afin de les utiliser pour ses achats ou pour avoir recours aux services de cash-back. Enfin, 9% des Français recourent au crédit à la consommation ou à une facilité de paiement. Une part qui grimpe à 17% dans les foyers avec enfants.