Se connecter S’abonner

Budget automobile : le bonus écologique prolongé jusqu’en juillet 2021

Le gouvernement a décidé de prolonger le bonus écologique jusqu’à la fin du mois de juin 2021 pour les véhicules neufs et hybrides. Et, c’est une nouveauté, il ouvre un bonus de 1.000 euros pour l’achat d’une voiture ou d’une camionnette électrique d’occasion.

A partir du 1er juillet 2021, les montants du bonus écologique diminueront tous de 1.000 euros.
Crédit : iStock.

Une bonne nouvelle peut en cacher une autre. Contrairement à ce qui avait été décidé, rien ne changera d’ici au mois de juin 2021. Le Gouvernement a choisi de prolonger en l’état le bonus écologique, en raison notamment du second confinement, indique un décret du 7 décembre. Originellement, il devait le réduire de 1.000 euros dès le 1er janvier prochain. Parallèlement, il a annoncé l’ouverture d’un bonus de 1.000 euros pour l’achat d’une voiture ou d’une camionnette électrique d’occasion. Un nouveau dispositif strictement encadré.

Pour toucher cette aide, l’acheteur doit habiter en France et s’engager à ne pas vendre le véhicule dans les deux ans qui suivent la date de sa facturation ou de versement du premier loyer. En revanche, comme les autres bonus, ce coup de pouce est cumulable avec la prime à la conversion.

Des critères précis

Le véhicule électrique d’occasion doit également répondre à certains critères pour donner droit aux 1.000 euros de bonus. Il doit avoir au moins deux ans au moment de l’achat ou de la signature du contrat de location, être immatriculé en France dans une série définitive et avoir un taux d’émission de CO² de 20 g/km au maximum.

Pour ce qui est du bonus accompagnant l’achat de véhicules neufs où hybrides, le montant du bonus écologique pour une voiture ou une camionnette électrique pourra atteindre 7.000 euros. Pour cela, il faudra qu’il dégage un taux de CO² inférieur ou égal à 20 g/km. Et son prix ne devra pas dépasser 45.000 euros. 

1.000 euros en moins dès juillet 2021

Dans le cas d’un véhicule coûtant 45.000 à 60.000 euros, la prime pourra grimper jusqu’à 3.000 euros. Quant aux achats d’hybrides rechargeables vendus moins de 50.000 euros, ils seront soutenus à hauteur de 2.000 euros. A partir du 1er juillet 2021, ces montants diminueront tous de 1.000 euros. Puis, les bonus seront amputés du même montant le 1er janvier 2022.