Se connecter S’abonner

Vidéo à la demande : les Français consacrent 15 € par mois en abonnement sur les plateformes

Selon un rapport publié par le CSA et Hadopi, les Français consacrent en moyenne 15 euros par mois en abonnement sur les plateformes de vidéo à la demande.

Streaming
Crédit: iStock.

Netflix, Amazon Prime Video, OCS… Les plateformes sont nombreuses et elles séduisent de plus en plus les Français. Dans l’Hexagone, on compte actuellement 78 services de la vidéo à la demande (SVOD) par abonnement, alors que le nombre de services disponibles était de 63 en 2017. Dans leur rapport, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) rappellent que depuis l’arrivée de Netflix en France, en 2014, la consommation des plateformes suit « une tendance à la hausse ». En cause notamment ? Les confinements successifs et le couvre-feu pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Au total, la dépense mensuelle des foyers français s’élève à un peu plus de 15 euros, pour en moyenne 1,7 abonnement de vidéo à la demande.  «Cependant, les dépenses des très jeunes sont inférieures à la moyenne : 14,70 euros par mois pour les 15-24 ans et 14,60 euros pour les 25-34», détaille l’étude. «Celles-ci s’élèvent à 16,10 euros chez les 35-49 ans et à 19,90 euros chez les abonnés de 50 ans et plus». 

1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires

Autre chiffre clé : 46% des internautes français avaient accès à au moins une offre légale au sein de leur foyer au printemps 2020, ce qui équivaut à plus de 22 millions de Français. Au printemps 2019, ce pourcentage s’élevait seulement à 36%. 

En France, fort de leur succès, le chiffre d’affaires des plateformes a été multiplié par 10 depuis 2015 et a atteint 851 millions d’euros en 2019, selon les données du Centre national du cinéma (CNC). En 2020, ce chiffre s’est envolé, et cette industrie a généré un peu de plus de 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires.