Se connecter S’abonner

Consommation : l’inflation accélère à 1,1% en mars

Les prix à la consommation en France ont augmenté de 1,1% sur un an au mois de mars, après 0,6% en février. Une accélération due à la forte hausse des prix de l’énergie, selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee.

consommation
Crédit: iStock.

Les prix de l’énergie ont bondi de 4,7%, ceux du tabac de 5% et ceux des produits alimentaires frais de 4,4%, tandis que la hausse des prix des produits manufacturés a été contenue à 0,2% et celle des services à 1,1%, détaille l’Institut national de la statistique, jeudi 15 avril. La progression moyenne enregistrée est de 1,1% sur un an au mois de mars, après 0,6% en février.

Sur un mois, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% en mars dernier, alors qu’ils étaient restés stables en février, confirme l’Insee qui attribue le rebond des prix des produits manufacturés à « la fin des soldes d’hiver ». Toujours par rapport au mois de février, « les prix des services et ceux de l’énergie ralentissent légèrement », d’après ces données dont l’institut avertit que « la crise sanitaire de la Covid-19 affecte la qualité ».

Mauvaise nouvelle

En effet, les relevés de prix ont été suspendus depuis le 20 mars dans les « points de ventes physiques » de certains départements et « certains produits ont été indisponibles à l’achat ». Enfin, l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, a augmenté de 1,4% sur un an, après 0,8% en février. Sur un mois, l’IPCH a gagné 0,7% en mars, après avoir été stable le mois précédent.

Une mauvaise nouvelle pour le porte-monnaie des Français qui disaient cependant, dans une étude publiée le 8 avril dernier, être davantage préoccupés par leur santé que par leur pouvoir d’achat.