Se connecter S’abonner

Malgré l’inflation, le pouvoir d’achat des ménages augmente

En 2021, le pouvoir d’achat des Français va augmenter, de 1,8%, malgré la hausse des prix, selon l’Insee.

gaz
Crédit : iStock.

Après avoir augmenté de manière relative l’an dernier, de 0,4%, le pouvoir d’achat des ménages français devrait rebondir cette année. La hausse serait de 1,8%, grâce à l’augmentation des revenus d’activité, de 6,1% selon l’Insee, qui a publié une note de conjoncture complète le 1er juillet. Ainsi, le revenu disponible brut (RDB) progresserait de 3,2% sur toute l’année 2021, une hausse nette malgré la baisse des aides de l’Etat, mais dans un contexte sanitaire et économique qui s’améliore. Le RDB avait augmenté de 1% seulement l’an dernier.

Le pouvoir d’achat augmenterait donc en 2021 malgré l’inflation : après avoir été très faible en 2020, elle repartirait à la hausse cette année. En juin, la hausse est de 1,5% en glissement annuel, pour atteindre 2% cet été, souligne l’institut, avant de rebaisser légèrement. Par ailleurs, le taux d’épargne retrouverait un niveau proche d’avant la crise sanitaire, un peu au-dessus de 15%, après avoir atteint des sommets en 2020 du fait de l’arrêt de la consommation.

300.000 emplois salariés en 2021

Autre donnée évoquée par l’Insee dans sa note du 1er juillet, un rebond attendu de l’emploi salarié cette année : il augmenterait de 300.000 en 2021 et retrouverait aussi son niveau d’avant-crise. Le nombre d’actifs augmentant, surtout au second semestre, stabiliserait les chiffres du chômage, à 8,2% à la fin de 2021. « L’activité économique française pourrait retrouver à peu près son niveau d’avant-crise dès la fin 2021 », prévoient les analystes de l’Insee. Toutefois, l’institut reste prudent quant à la reprise de certains secteurs, particulièrement affectés par les mesures sanitaires, comme l’hébergement-restauration ou encore les transports.