Se connecter S’abonner

Chômage de longue durée : qui bénéficiera de la prime de 1.000 euros ?

A quelles conditions certains chômeurs de longue durée pourront-ils toucher une prime de 1.000 euros ? Comment sera-t-elle versée ? Le point.

prime
Crédit: iStock.

Le 7 octobre dernier, Elisabeth Borne annonçait qu’une prime de 1.000 euros serait allouée à certains bénéficiaires du chômage de longue durée. Comme expliqué dès lors, elle sera accordée aux chômeurs prêts à se former, au sein d’une entreprise, à un métier pour lequel cette dernière peine à trouver des salariés. Le but étant qu’ils soient embauchés par la société dès la fin de leur apprentissage. Mais d’autres conditions existent, comme le rapporte Dossier Familial.

La prime sera accordée aux personnes inscrites à Pôle emploi depuis au moins un an et donc considérées comme des chômeurs de longue durée. Quant à la formation, elle devra avoir lieu dans un secteur qui peine à recruter. C’est le cas, notamment, de l’hôtellerie, de la restauration ou bien encore du bâtiment, détaille le magazine. Mais celle-ci ne servira à rien sans promesse d’embauche, une fois la session terminée.

Une prime payée en deux fois

Une fois ces trois conditions réunies, le bénéficiaire recevra la prime de 1.000 euros en deux fois. « La moitié au début, la moitié à la fin de la formation », a expliqué Elisabeth Borne sur BFM TV. A la fin du deuxième trimestre de 2021, la France totalisait 3,026 millions de chômeurs de longue durée, dont plus d’1,5 million d’inscrits depuis plus de deux ans. Et cela sans tenir compte des chiffres du chômage à Mayotte. Annoncée à la fin du mois de septembre, la mise en place de cette prime affiche un double objectif : aider les secteurs qui peinent à trouver du personnel compétent et réduire le taux de chômage de longue durée.