Se connecter S’abonner

Locations saisonnières : des vacances au vert pour les Français

Les Français n’ont jamais autant réservé de locations pour les vacances de la Toussaint, rapporte le site PAP Vacances. Ils ont envie de vert, en témoignent l’envol des réservations pour les destinations à la montagne et à la campagne.

Toussaint
Crédit: iStock.

Les locations saisonnières ont la cote. Alors que les vacances de la Toussaint débutent samedi 23 octobre, de nombreux Français se sont rués sur les sites de réservation, en témoigne le site PAP Vacances et dont BFMTV se fait l’écho. En effet, le nombre de réservations a bondi de 54,8% en 2021 par rapport à 2019, avant la pandémie, sur une période qui s’étend du 1er juillet au 9 octobre.

C’est la campagne et les lieux proches des résidences principales qui remportent les faveurs des futurs vacanciers, avec 125% de réservations en plus par rapport à 2019. Ainsi, le site de réservation a constaté de fortes progressions des réservations de locations saisonnières dans des régions comme le Centre-Val-de-Loire (+181,8%), la Bourgogne-Franche-Comté (105,3%), ou encore les Pays de-la-Loire (96,8%). A contrario, les Outre-mer, destinations françaises géographiquement éloignées, profitent également d’une augmentation des réservations à hauteur de 192%. Ce n’est pas le seul élément qui permet d’affirmer les envies de nature des Français. D’ailleurs, les locations saisonnières à destination de la montagne ont progressé de 13% par rapport à 2019. Dans le détail, les Vosges et le Jura ont par exemple enregistré respectivement des progressions de 116,7% et de +233,3%.

Les hôtels profitent d’un rebond économique

Les Français n’ont pas uniquement fait le choix des locations saisonnières pour passer leurs vacances de la Toussaint. Certains ont réservé des hôtels, permettant de facto au secteur de profiter de la reprise du tourisme après avoir été fortement affectés par la crise sanitaire. Logis Hotel, cité par nos confrères de franceinfo, évoque à ce titre une hausse de 75% par rapport à l’an passé. Par rapport à 2019, ce chiffre est en croissance de 15%. Pourquoi la Toussaint ? Rien ne permet de répondre avec certitude à cette question même si le télétravail – qui a le vent en poupe depuis les premiers confinements – ou le report des congés d’été sur cette période automnale, pourraient constituer deux premières réponses importantes.