Se connecter S’abonner

Indemnité inflation : qui bénéficiera du chèque de 100 euros ?

Jeudi 21 octobre, sur le plateau du 20 heures de TF1, Jean Castex a annoncé la mise en place d’un chèque inflation dans les prochains mois afin de soutenir les Français face à la flambée du prix des carburants. Détails.

indemnité inflation retraités
Crédit : Webandi / Pixabay

Les prix de l’électricité, du gaz, mais également des carburants flambent. Jeudi 21 octobre, le Premier ministre a annoncé la mise en place d’une « indemnité inflation », pour aider les Français à limiter la baisse de leur pouvoir d’achat. Il a fait part de cette nouvelle dans le 20 h de TF1.

Quel montant ?

Jean Castex a annoncé que le montant de l’« indemnité inflation », s’élèvera à 100 euros, une manière, notamment, de compenser une hausse moyenne de neuf centimes au cours de l’année du prix du litre d’essence. Multiplié par les 14.000 kilomètres parcourus, en moyenne, chaque année par les Français avec leur voiture, cela équivaut à « un surcoût de 80 euros sur leur facture d’essence ».

Qui en bénéficiera ?

L’aide sera attribuée par personne et non pas par foyer. Elle sera accordée aux Français gagnant moins de 2.000 euros par mois, qu’ils soient « salariés, fonctionnaires, retraités ou chômeurs ». Ce montant de revenus a été choisi parce qu’« il s’agit du salaire médian ». C’est-à-dire que les revenus de la moitié des Français sont inférieurs à 2.000 euros. Vendredi, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a précisé sur France 2 que les étudiants boursiers et autonomes fiscalement profiteront également de l’indemnité inflation. Selon lui, les « deux tiers des étudiants français » y sont éligibles.

Comment recevoir l’indemnité inflation ?

Les Français « n’auront rien à faire, ce sera automatique, on passera par différents circuits. Ce sera dès décembre pour la plupart d’entre eux, une aide versée en une seule fois », explique le Premier ministre. Soulignant que le gouvernement a cherché à « éviter l’usine à gaz », l’aide sera ainsi versée sans la moindre démarche à ceux qui perçoivent moins de 2.000 euros nets. Le fait qu’ils aient ou non une voiture ne changera rien. C’est la solution « la plus juste, la plus efficace », qui s’applique aux automobilistes et aux autres qui subissent également l’inflation.

Un chèque qui n’en sera pas un

L’indemnité inflation de 100 euros sera versée aux salariés en même temps que leur paie. D’ailleurs son montant figurera sur leur bulletin de salaire, même si l’entreprise n’aura « rien à avancer pour autant ». Celle-ci bénéficiera dans le même temps d’une retenue sur ses charges. Quant aux retraités, ils toucheront l’aide sur leur pension de retraite.

Quand auront lieu les versements ?

Si le calendrier qui suit peut encore évoluer, les salariés toucheront l’indemnité inflation dès décembre prochain. Les fonctionnaires en profiteront au mois de janvier. Les retraités, eux, devront patienter jusqu’au mois de février 2022, comme les chômeurs et les travailleurs indépendants.