Se connecter S’abonner

Vacances : attention aux arnaques au moment de payer un acompte

Au moment de la réservation d’un logement pour les vacances, il est normal de verser un acompte. Mais certains escrocs usurpent l’identité des loueurs et volent l’argent.

propositions frauduleuses
Crédit : iStock.

A l’approche des vacances de fin d’année, attention aux arnaques concernant les locations de vacances. depuis quelques temps, les escrocs utilisent des cartes prépayées pour s’emparer de l’argent des consommateurs : ils copient-collent une annonce de location publiée sur Internet, demandent au propriétaire une carte d’identité et un acte de propriété en arguant de vérification pour éviter les arnaques et republient l’annonce en demandant un acompte. Ensuite, ils achètent « une carte prépayée avec l’identité du propriétaire légitime » et se font « payer les locations par virement », explique jeudi 2 décembre au Parisien Hervé Paccard, le PDG de MediaVacances.com. C’est un des modus operandi le plus courant adopté par les escrocs, selon la plateforme de locations entre particuliers.

Le fait d’utiliser une carte prépayée permet à l’escroc de disparaître sans traces. Ces cartes peuvent être achetées chez les buralistes, précise le quotidien. Proposées par PCS, Transcash ou encore Neosurf, elles sont sans engagement et sans compte bancaire. Si elles restent pratiques pour les voyages, puisqu’elles permettent de payer sans frais entre les pays ou encore sans conditions de solvabilité, elles sont détournées par les escrocs. Le phénomène existe déjà dans d’autres pays européens, comme l’Italie, mais il est récent en France selon MediaVacances.com.

Eviter Western Union, Moneygram ou encore la carte PCS

Le site, qui propose des locations de vacances par abonnement, donne des conseils de sécurité via son blog. « Nous y avons récemment mis en ligne un outil qui permet de limiter les risques d’arnaque à la carte bancaire prépayée », explique au Parisien le dirigeant. « En entrant le code BIC du compte sur lequel le loueur souhaite que vous effectuiez un virement, vous pourrez savoir s’il s’agit d’un compte en banque ou d’une carte bancaire prépayée et de quel pays ils proviennent », précise encore Hervé Paccard.

L’association UFC-Que Choisir alerte aussi sur l’utilisation de cartes prépayées lors de locations de vacances. « Western Union, Moneygram, carte PCS… il faut généralement essayer d’éviter les moyens de paiement privilégiés par les escrocs », ajoute Véronique Louis-Arcene, juriste de l’association de défense des consommateurs. Effectuer le paiement via les plateformes spécialisées et ne pas payer la totalité de la location entre particuliers figurent parmi les conseils de la spécialiste.