Se connecter S’abonner

Budget : qui va bénéficier de la prime de Noël ?

D’un montant forfaitaire de 152 euros pour une personne seule, elle sera versée à compter du 15 décembre.

Aides
Crédit : iStock

Depuis dix ans, le montant de la prime de Noël est de 152,45 euros pour une personne seule pour les habitants de la Métropole et des départements d’outre-mer. Pour les Mahorais, il est fixé à 76,22 euros. Cette année encore, la prime sera accordée aux bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) et de l’Allocation équivalent retraite (AER). Les allocataires touchant la Rémunération publique de stage (RPS) ou bien encore la Rémunération de la formation Pôle emploi (RFPE) ou l’Aide à la création et la reprise d’entreprise (ACRE-ASS) sont également concernés.

Le gouvernement rappelle que, dans le cas des bénéficiaires du RSA, le montant de la prime de Noël variera en fonction de la composition du foyer. Par exemple, dans la situation d’un couple ou d’un adulte avec un enfant, le bénéficiaire touchera 228,67 euros. Dans celle d’un parent isolé avec deux enfants ou d’un couple avec un enfant, la prime passera à 274,41 euros, etc.

2,5 millions de bénéficiaires en 2020

Pour profiter de ce coup de pouce, dont le versement débutera à partir du 15 décembre, il suffit que votre droit à allocation soit en cours pour le mois de novembre ou de décembre 2021. Si vous êtes nouvellement allocataire, vous percevrez également la prime de Noël. Mais, dans ce cas, il faudra patienter jusqu’au mois de janvier 2022. Lancée en 1998 pour soutenir financièrement les personnes les plus démunies au moment des fêtes de fin d’année, la prime de Noël a été attribuée à plus de 2,5 millions de ménages en 2020. La MSA et la CAF se chargent de procéder à son virement.