Se connecter S’abonner

Consommation : l’utilisation des coupons de réduction en hausse par rapport à l’année dernière

Plusieurs sites spécialisés proposent des coupons de réduction à imprimer et utilisables dans différents magasins.

ticket de caisse
Crédit: iStock.

Alors que le pouvoir d’achat des Français diminue en lien avec l’inflation, le marché des coupons de réduction progresse depuis la rentrée, rapporte Le Parisien, jeudi 9 décembre. « On constate une hausse de 13% du nombre d’utilisations par rapport à l’année dernière », explique dans le quotidien, Olivier Hublau, directeur général de HighCo Data, une société spécialisée dans la mise en place d’opérations promotionnelles pour les marques et les distributeurs.  

Ces coupons ont un objectif simple : faire baisser immédiatement la facture lors du passage à la caisse. S’il est possible d’en trouver dans les grandes surfaces, les marques en proposent aussi directement sur le web, soit sur leur site ou en créant des programmes dédiés au web, relate Le Parisien. Afin d’obtenir la réduction, il est nécessaire d’imprimer les coupons. Autre option possible : le remboursement après achat en envoyant son ticket de caisse via son téléphone portable.  

Possibilité de cumuler avec les promos 

En moyenne, la valeur faciale d’un bon de réduction s’élève à 0,90 euro. Un gain important, « si on en utilise plusieurs lors de ses courses, et de façon régulière. D’autant plus qu’on peut parfois les cumuler avec les promos en cours en magasin », explique, dans Le Parisien, Leslie à la tête du groupe Facebook J’optimise, économise et gagne des sous, qui compte 117.000 membres.  

Du côté des produits d’hygiène et beauté, la valeur faciale d’un bon de réduction est de 1,21 euro. Pour la bière ou le cidre, le coupon est en moyenne de 1,37 euro. Enfin, dans le rayon traiteur, le coupon est d’environ 0,71 euro alors qu’il est en moyenne de 0,61 euro dans le rayon fromage.