Se connecter S’abonner

Automobile : un nouveau malus introduit à partir du 1er janvier

Multiplication des radars, augmentation des péages, nouveau malus… L’année 2022 risque d’impacter de nombreux automobilistes.

indemnité kilométrique
Crédit: iStock.

Multiplication des radars, hausse des péages autoroutiers… Les automobilistes vont être impactés par la mise en place de plusieurs mesures en ce début d’année. Et l’introduction d’un nouveau malus basé sur le poids du véhicule risque de faire mal aux portefeuilles des Français qui souhaitent acheter des véhicules neufs, rapporte BFM Business, vendredi 31 décembre. 

Ce malus va entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2022. Mais alors comment calculer cette surtaxe ? Si le poids du véhicule neuf à vide va au-delà de 1,8 tonne, l’acquéreur devra payer de sa poche 10 euros par kilo. 

Des exceptions

Cependant, tous les véhicules de plus de 1,8 tonne et tous les acheteurs ne seront pas impactés par cette surtaxe. Des exceptions concernent notamment les électriques ou hybrides rechargeables. Les familles avec au moins trois enfants auront, quant à elles, un abattement de 200 kilos par enfant.

De plus, le malus au poids ne sera pas effectif pour les véhicules « carrosserie handicap » et les voitures achetées par une personne disposant de la carte mobilité inclusion ou de la carte invalidité militaire, précise BFM Business. Sur son site, le gouvernement a mis à la disposition des particuliers un simulateur afin qu’ils évaluent le montant exact du malus en fonction du véhicule et de leur situation.