Se connecter S’abonner

Prix de l’électricité, livret A, tarifs des péages… Ce qui change au 1er février

De nombreux changements touchant le portefeuille des Français vont avoir lieu au mois de février.

électricité
Créit: iStock.

Plusieurs changements économiques, parmi lesquels une nouvelle hausse des tarifs réglementés de l’électricité sont à noter pour les foyers pour le mois de février 2022. On fait le point sur les différentes mesures qui vont impacter le portefeuille des Français.

Le taux du livret A passe à 1 %

C’est une bonne nouvelle pour les ménages. Comme annoncé le 14 janvier dernier par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, le taux du livret A va passer de 0,5% à 1% à partir de mardi 1er février. Cette hausse, recommandée par la Banque de France pour faire face à l’inflation, est une première depuis plus de dix ans. Le livret développement durable et solidaire (LDDS) bénéficie lui aussi d’une revalorisation à 1%. Le taux du livret d’épargne populaire, destiné aux personnes aux revenus modestes et soumis à un plafonnement de revenus, va également changer. Il passe de 1% à 2,2%.

La hausse des prix de l’électricité limitée à 4 %

Les tarifs réglementés de l’électricité (TVRE) seront en hausse de 4% maximum à partir du 1er février. En effet, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé la limitation de l’augmentation du prix de l’électricité dès septembre dernier afin de faire face à la flambée des prix de l’énergie. Sans la mise en place de ce « bouclier tarifaire », la hausse aurait été de 44,5%, souligne le rapport de la commission de régulation de l’énergie (CRE) du 19 janvier dernier. « Une augmentation de 4 % TTC en moyenne du TRVE représentera une hausse d’environ 38 euros par an sur la facture d’un client résidentiel et d’environ 60 euros par an pour un client professionnel », détaille la CRE dans son communiqué.

Après l’électricité, le prix des péages augmente de 2% en moyenne

Les péages des réseaux autoroutiers augmenteront d’environ 2% à compter du 1er février, après une augmentation de 0,44% début 2021, selon des arrêtés publiés, dimanche 30 janvier au Journal officiel. Pour les voitures (véhicule de classe 1), les tarifs augmentent de 1,89% sur le réseau Cofiroute (Compagnie financière et industrielle des autoroutes), de 2,19% sur ASF (Autoroutes du sud de la France), de 1,91% sur Sanef (Société des autoroutes du nord et de l’est de la France) ou encore de 2,05% sur APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône). 

Hausse des prix du tabac

Les prix du tabac seront, eux aussi, en hausse à partir de mardi. En effet, certaines marques de cigarettes augmentent leur prix. Ainsi, les Fortuna Cool et JPS Cool coûteront désormais 10 centimes de plus, passant de 9,70 euros à 9,80 euros. Les prix des Gauloises Blondes Bleu et News Rouge passeront de 9,90 euros à 10 euros, selon un document des Douanes françaises.

100 euros de prime pour certains retraités

Depuis la mi-décembre, le versement de la prime indemnité inflation de 100 euros est en cours pour les Français qui touchent moins de 2.000 euros net par mois. En février, 12 millions de retraités vont bénéficier à leur tour de cette prime. « L’indemnité sera versée en février, par virement bancaire indépendamment de votre retraite. Vous ne recevrez pas l’indemnité le jour du versement de votre retraite, mais à la fin du mois de février », détaille l’Assurance retraite.