Se connecter S’abonner

Carburant : 550 euros de plus en moyenne pour les ménages français cette année

La hausse des prix du carburant pourrait entraîner une baisse du pouvoir d’achat des Français de 1,4 % en moyenne cette année, selon le cabinet Astarès.

Carburants
iStock

Alors que le prix de l’essence continue de grimper, l’impact sur le pouvoir d’achat des français pourrait être conséquent malgré la préparation de nouvelles mesures d’urgence pour les ménages et les entreprises par le gouvernement. 

Selon le cabinet Astarès, si le prix du carburant se maintenait à son niveau actuel sur l’ensemble de l’année 2022, « il en résulterait une dépense supplémentaire d’environ 550 euros par ménage sur l’ensemble de l’année », par rapport aux dépenses de carburant en 2021, rapporte BFM Business. Une somme importante, qui entraînerait une baisse de pouvoir d’achat de -1,4%, précise la note du cabinet.

Les ménages ruraux les plus impactés

« L’effet est particulièrement violent pour les ménages les plus modestes qui verront leur pouvoir d’achat se contracter de -2,4% (+ 310 euros de dépenses sur l’année) alors que la baisse de pouvoir d’achat sera de -0,8% pour les ménages les plus aisés (+ 680 euros de dépenses sur l’année) », analyse le cabinet de conseil économique sur BFM Business.

Par ailleurs, « les ménages ruraux, plus dépendants de la voiture, subiront une contraction de -2,0% de leur pouvoir d’achat (+ 690 euros de dépenses), contre une baisse limitée à -0,9% en région parisienne (+ 390 euros de dépenses) », conclut l’étude.