Se connecter S’abonner

Vacances d’été : la majorité des Français veulent restreindre sur leur budget

Les Français ayant l’intention de partir en vacances comptent dépenser en moyenne 1.641 euros, selon une étude CSA Research pour Cofidis.

Vacances
Crédit: iStock.

Les conséquences de l’inflation vont se ressentir sur les vacances des Français. Selon une étude CSA Research pour Cofidis, publiée mardi 21 juin, le budget des vacances sera en baisse de 8 % cet été par rapport à 2019, rapporte Le Figaro. Les Français ayant l’intention de partir comptent dépenser en moyenne 1.641 euros, contre 1.765 euros en 2019.

En fonction des tranches d’âges, le budget varie. Ainsi, le budget est de 1.141 euros pour les 18-24 ans, alors qu’il s’élève à 1.930 euros pour les 65 ans et plus. Les écarts sont aussi importants en fonction de la catégorie socioprofessionnelle. Si les CSP – comptent dépenser 1. 204 euros, le budget est de plus de 2.000 euros pour les CSP +.

Des vacances sous le signe des restrictions

Par ailleurs, les Français sont 64% à avoir le sentiment qu’ils vont devoir se restreindre sur leur budget vacances. Ce pourcentage grimpe à 77% chez les 18-24 ans. En cause ? Pour 52% des personnes interrogées, il s’agit de l’inflation. Juste derrière, on retrouve les imprévus financiers des derniers mois (15%) et enfin les autres projets de dépenses importantes pour les mois à venir (13%). 

Face à la diminution de leur budget, les Français seront plus vigilants aux achats plaisirs (59%) et à la restauration et l’alimentation (56%). « Sans surprise, dans un contexte économique marqué par une forte inflation, les congés d’été des Français seront, cette année, placés sous le signe des restrictions, aussi bien sur les achats plaisirs que sur l’alimentation et le choix du logement », conclut dans Le Figaro Mathieu Escarpit, directeur marketing chez Cofidis France.