Se connecter S’abonner

Inflation : le prix de la baguette en hausse

Face à la flambée des matières premières et de l’énergie, les boulangers sont contraints d’augmenter le prix de la baguette.

argent
iStock

L’inflation continue d’impacter le pouvoir d’achat des Français et touche aussi l’un des produits de référence : la baguette de pain. En cause ? La flambée des matières premières et de l’énergie, qui contraint les boulangers à augmenter les prix. Ainsi, le prix de la baguette était en moyenne de 93 centimes en France au mois de juin, soit une hausse de 4 centimes en un an. 

Cependant, la hausse reste toutefois contenue à ce stade, assure la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie sur BFM Business. « S’il fallait que l’on répercute les augmentations sur les prix, il y aurait des augmentations de 30%. Tous les postes ont augmenté : les matières premières, l’énergie et les emballages. Finalement, c’est une augmentation tout à fait raisonnable », souligne Dominique Anract, le président de la Confédération. 

Des marges réduites

Si jusqu’ici les professionnels rognaient sur leur marge afin de limiter la hausse des prix, les boulangers se montrent inquiets pour les semaines à venir. « C’est une bombe à retardement. Je suis inquiet, car, sur les prochains bilans, ne serait-ce que sur les matières premières, on va avoir une forte hausse. Ça va se voir dans le prochain bilan, les marges vont vraiment réduire », explique Dominique Anract sur BFM Business. 

Face à la situation, la Confédération nationale de la boulangerie demande des aides au gouvernement afin notamment de changer les fours fonctionnant toujours au fioul et au gaz.