Catégories : Budget voiture

Le superéthanol, ce carburant qui permet de faire de sacrées économies

Sur le papier, il a tout pour séduire. Le superéthanol E85, composé de 85% de bioéthanol d’origine agricole et de 15% de sans-plomb 95, est un carburant écologique et économique, qui permet de réduire ses factures. Il est vendu moitié moins cher que l’essence sans-plomb traditionnelle (autour de 0,70€/litre), ce qui permet de compenser la surconsommation qu’implique l’usage de ce carburant (+20%).

Un carburant difficile à trouver

De plus, relève Le Figaro, les pouvoirs publics sont plutôt volontaires quant à son adoption : la carte grise des véhicules fonctionnant au E85 est gratuite dans toutes les régions, sauf en Bretagne et en Picardie, où elle est à moitié prix, et en Centre-Val de Loire qui a décidé de la rendre payante. Le gouvernement pratique un abattement à 40% sur les rejets des véhicules utilisant le E85, pour calculer leur malus, compte tenu que ces véhicules émettent moins de CO2 que les autres.

A LIRE >>> Les régions Paca et Grand Est promettent une prime à la conversion pour les biocarburants

Malgré ça, le superéthanol E85 n’a toujours pas trouvé son public en France. Un problème essentiellement dû au manque de points de distribution. D’ici à la fin de l’année, 1 500 pompes devraient être en service, ce qui représente 10% du totale de stations-services en France. Par conséquent, l’E85 ne représente que 0,5% des carburants consommés en France en 2018. Seuls 102 500 véhicules peuvent l’utiliser dont 32 500 le sont d’origine et 70 000 qui ont été modifiés pour pouvoir accueillir ce carburant, par l’ajout un boitier spécifique. Une modification légale depuis 2017.

Le diesel coûte toujours plus cher

Des arguments de poids face au diesel. Mercredi 3 avril, l’Automobile club association révélait dans son étude « Budget de l’automobiliste », reprise par BFM, que le budget consacré à une voiture diesel pour l’utiliser avait augmenté de 10,3% en un an. L’étude prend comme référence une Peugeot 308 diesel : un automobiliste utilisant ce modèle aura déboursé 9 476 euros en 2018, soit 889 euros de plus par rapport à 2017, pour un nombre de kilomètres parcourus sensiblement inférieur. Un montant principalement dû à la hausse des prix du gazole en 2018, mais aussi à la hausse des frais d’entretien. Le seul moyen pour réduire la facture c’est de rouler dans une voiture plus économique comme une Dacia Logan.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Comment la loi alimentation a changé les promotions dans les supermarchés

Les distributeurs ont dû s’adapter aux nouvelles conditions imposées par la loi. Si la hausse des prix a été modérée,…

23/08/2019 15:48

Ces smartphones qui diffusent beaucoup trop d’ondes électromagnétiques

L’Agence nationale des fréquences veille au grain : elle a épinglé récemment des téléphones portables qui ne respectaient pas la…

23/08/2019 15:41

La nouvelle version d’iOS pour iPhone devrait être disponible début septembre

Comme à l’accoutumée, c’est une fois l’automne arrivé qu’Apple présente ses nouveaux modèles et rend disponible la nouvelle version du…

23/08/2019 13:31

Sous-louer son HLM sur Airbnb peut vous coûter très cher

Plusieurs locataires indélicats se sont fait prendre au jeu de la sous-location de leur logement social sur Airbnb ou d’autres…

23/08/2019 12:12

Bercy met les bouchées doubles pour lutter contre la fraude fiscale

La loi sur la fraude votée en octobre 2018 commence à produire ses premiers effets, selon le ministre des Comptes…

23/08/2019 09:51

Nouveaux super-radars tourelles: à peine installés, déjà vandalisés

Les dégradations se multiplient contre ces nouveaux radars, au fur et à mesure que les pouvoirs publics les déploient sur…

23/08/2019 08:45