Comment le gouvernement compte faire baisser de 30% le coût du permis de conduire

L’objectif est de mettre en place un permis moins cher et plus rapide.

Le gouvernement veut faire baisser le prix du permis de conduire

10 mesures pour baisser le prix du permis de conduire. L’annonce a été faite ce midi par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et le Premier ministre Edouard Philippe, lors d’un déplacement en Charente.

Renforcer les simulateurs et la conduite sur boîte automatique

Ce dernier a déclaré sur BFMTV que « cette question du permis de conduire est importante pour tous les jeunes car le coût moyen d’une formation est tel que pour beaucoup de jeunes gens, de jeunes filles, il peut constituer un obstacle à la formation, à une bonne qualité de vie ». En moyenne aujourd’hui, le coût du permis du conduire est de 1 800 euros avec d’importants écarts selon les régions en France.

A LIRE >>> Aide de 500 € pour le permis de conduire des apprentis, c’est parti !

Selon Sud-Ouest, pour réduire de 30% le coût du permis de conduire, le gouvernement souhaite renforcer l’usage du simulateur. Si son utilisation est aujourd’hui limitée à 5h, les auto-écoles pourront désormais l’utiliser jusqu’à 10h, notamment pour permettre aux apprentis conducteurs de s’entraîner en début de formation ou pour les manœuvres. Le permis « boite automatique » devrait également se développer. Cette formation ne demande que 13h de conduite contre 20 pour le permis classique.

Mise en concurrence des écoles de conduite

Autres mesures annoncées, la possibilité pour les candidats à la conduite accompagnée de passer le permis dès 17 ans. Ils ne pourront cependant pas conduire seuls avant leur majorité. Le gouvernement a également annoncé l’élargissement à de nouveaux métiers du dispositif du permis encadré et la mise en place d’un test dès cet été dans la région Occitanie permettant au candidat de s’inscrire directement en ligne à l’examen. Enfin dès le mois de juin, le code sera gratuit pour les jeunes qui s’engagent dans le Service national universel.

Enfin, un contrat-type et un comparateur en ligne devraient être mis en place pour faciliter la comparaison des offres des différentes écoles de conduite et ainsi faire jouer la concurrence. Selon LCI, la mesure devrait être mise en oeuvre d’ici la fin de l’année.

Sur le même thème

permis de conduire voiture

Réactions et commentaires

Sur la même thématique