Infraction routière: vous avez été flashé? Ce simulateur vous permet de connaître tout de suite votre sanction

Disponible sur Internet, sur un des sites du gouvernement, il reprend la grande majorité des infractions routières.

Le simulateur répertorie les infractions les plus courantes. Crédit: Istock

Vous venez de faire l’objet d’un contrôle par radar automatique et vous allez recevoir votre contravention d’ici quelques jours… Pour savoir tout de suite à quoi vous vous êtes exposé en termes de sanction, ou si vous souhaitez juste vous informer, le site service-public.fr a mis en ligne il y a quelques jours un simulateur « que risque-t-on en cas d’infraction routière ? ».

Celui-ci répertorie les 70 infractions jugées les plus courantes et pour chacune, il indique toutes les sanctions possibles. Le simulateur renvoie également vers les articles concernés du Code de la route. Service-public.fr précise que les données que vous renseignez restent confidentielles et ne sont ni recueillies, ni conservées.

Concrètement, le simulateur vous propose de choisir d’abord entre trois catégories d’infraction : la conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogue, l’excès de vitesse et une catégorie « autre » (téléphone au volant, conduire sans assurance, rouler sans casque, non-respect d’un feu rouge…). Après avoir fait ce choix, une boîte rectangulaire apparaît, vous permettant de taper précisément le nom de l’infraction ou, si vous cliquez dessus, vous propose les infractions en lien avec la catégorie.

A LIRE >>> Des centaines de super-radars nouvelle génération bientôt sur le bord des routes

Catalogue des sanctions

Par exemple, après avoir choisi « conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogue », le simulateur propose ces infractions : conduire avec une alcoolémie de 0,2 gramme et plus par litre de sang (pour les apprentis conducteurs), conduire avec une alcoolémie entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang, conduire avec une alcoolémie de 0,8 gramme et plus par litre de sang, refus des contrôles, etc.

Après sélection d’une infraction dans la liste, le détail s’affiche : le montant du retrait de point, de l’amende, si l’infraction peut conduire à une peine de travail d’intérêt général, une suspension de permis, la durée de l’interdiction de conduire, le détail de l’annulation du permis de conduire, la peine possible de prison, les obligations de la peine.

La liste des infractions n’est pas exhaustive et le simulateur prévient qu’il ne traite pas le cas des infractions multiples.

Sur le même thème

Budget automobiliste Sécurité routière

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique