Que risquez-vous en jetant vos déchets par la fenêtre de votre voiture?

Plus d’un tiers des Français déclare s’être déjà débarrassé de ses ordures au volant. Un geste qui peut coûter cher.

Jeter votre bouteille en plastique par la fenêtre de votre voiture peut vous coûter jusqu'à 1.500 euros. Crédit : ©Istock

Alors que des millions de vacanciers prennent la route ce week-end, pour le traditionnel chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, un sondage dénonce une (très) mauvaise habitude des Français au volant : jeter ses déchets par la fenêtre de sa voiture. Selon l’enquête, réalisée par VINCI Autoroute et IPSOS, 37% des conducteurs ont indiqué avoir déjà jeté des déchets par la fenêtre de leur véhicule. Un chiffre en augmentation, puisqu’en 2018, seuls 33% d’entre eux avaient déclaré jeter des déchets par leur fenêtre en roulant.

Mouchoir, emballage, canette de soda ou bouteille en plastique, un patrouilleur de VINCI Autoroute a déclaré au Parisien ramasser 25 tonnes de déchets par an sur les autoroutes françaises. Mais attention à ceux qui s’adonnent à ces pratiques contraires aux règles de l’écologie. Car le Code de la route prévoit de lourdes sanctions contre ce type de comportement.

Jusqu’à 1.500 euros d’amende

Depuis un décret du 25 mars 2015, « abandonner, jeter ou déverser, en lieu public ou privé des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit », est puni d’une contravention de 3e classe, explique BFMTV. Un automobiliste pris en flagrant délit de jet d’ordure au volant s’expose donc à une amende de 450 euros, un peu cher pour une canette de soda.

A LIRE >>> Téléphone au volant : les Français favorables à un durcissement des sanctions

Mais le tarif pourrait grimper pour les automobilistes. L’article R-635-8 du Code pénal prévoit en effet que si les déchets ont été transportés avec l’aide d’un véhicule, l’amende peut grimper jusqu’à 1.500 euros. De quoi décourager les moins écologistes des Français.

Risque d’incendie

Et certains ont déjà fait les frais de ces règlements. En mars dernier, un automobiliste filmé en flagrant délit de jet de déchets dans l’Oise a été condamné à une amende de 368 euros : 68 euros d’amende et 300 euros de frais d’enlèvement pour ses déchets. Le maire de Laigneville, municipalité sur laquelle les faits se sont produits, avait alors déploré sur RTL que « sur une petite quantité de personnes, il n’y a que lorsqu’on tape au portefeuille que ça a un impact ».

A LIRE >>> Réforme du permis de conduire: quelles sont les premières mesures qui entrent en vigueur ?

Pour rappel, jeter ses déchets par la fenêtre de sa voiture représente un réel danger. Outre les risques d’accident avec la voiture qui vous suit, le jet de mégots de cigarette par la fenêtre, sur l’autoroute, a déjà conduit à des drames et provoqué des incendies ravageurs. L’incendie du tunnel du Mont Blanc en 1999 a été provoqué par une cigarette qui s’est introduite dans le filtre à air d’un camion, provoquant la mort de 39 personnes. En 2012, un autre mégot jeté sur un parking avait provoqué un incendie géant à la frontière franco-espagnole, et entraîné la mort de quatre personnes. Par ailleurs, les mégots jetés par la fenêtre peuvent provoquer un risque de pollution des eaux et des sols. 

Sur le même thème

déchets voiture

Réactions et commentaires

Sur la même thématique