PV de stationnement: bientôt plus besoin de payer avant de contester l’amende ?

Recevoir un PV de stationnement lorsqu’on n’est pas concerné est déjà une nouvelle désagréable. Mais quand il faut payer l’amende avant de pouvoir demander un remboursement, cela devient financièrement délicat. Cette situation prend fin avec un amendement adopté par les députés dans le cadre du projet de loi de finances de 2020. « Objectif : protéger les personnes victimes d’un vol de voitures ou d’une usurpation de leur plaque d’immatriculation », précise Capital, qui rapporte cette décision.

Des « procédures de remboursement souvent longues »

« Aujourd’hui, quand une victime reçoit une amende de stationnement pour une infraction qu’elle n’a pas commise, elle doit d’abord la payer avant d’engager une procédure auprès de la Commission du contentieux du stationnement payant ce qui a forcément des conséquences sur leur trésorerie, d’autant que les procédures de remboursement sont souvent longues », explique ainsi le député Daniel Labaronne de La République en Marche qui a défendu l’amendement.

Dès le début d’année prochaine, il sera donc possible de demander directement un recours contentieux pour un PV de stationnement auprès du tribunal administratif dans trois cas. Le premier est le vol de voiture ou de plaque d’immatriculation. Dans ce cas, il faudra prouver le vol ou la destruction de votre véhicule ou de sa plaque. Le deuxième concerne les personnes ayant vendu leur voiture. Enfin les personnes handicapées n’auront pas non plus à payer avant de contester l’amende de stationnement.

A LIRE >> Voiture de location: quand c’est au loueur de payer une amende, même si c’est de votre faute

Bientôt la même règle pour les excès de vitesse ?

Cela concernera donc uniquement les amendes de stationnement et pas celles pour les excès de vitesse ou les dépassements de feux. Pourtant, il existe le même type de situation avec des contraventions reçues par des personnes qui n’ont pas commis l’infraction. Or ce type d’amende est géré par le tribunal de Police. Daniel Labaronne affirme auprès de Capital qu’il étudie la question.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Règlementation bancaire : quelles sont les mesures qui doivent s’appliquer en 2022 ?

L’Union européenne entame les négociations liées à la transposition de l'accord signé à Bâle fin 2017. Il est très décrié…

18/01/2020 12:00

Le Livret A, un livret pas si populaire que ça

La plongée du taux du livret A a son plus bas niveau historique n’aura pas tant d’impact que ça sur…

18/01/2020 11:05

ISF/IFI : Le Conseil constitutionnel valide le rejet de l’abattement sur les résidences principales en SCI

En réponse à une QPC, l’institution a estimé que la différence de traitement établie entre les détentions en direct et…

18/01/2020 10:00

Le licenciement abusif cause toujours un préjudice

Un salarié qui finit par consentir à son propre départ peut avoir subi un préjudice, a décidé la Cour de…

18/01/2020 09:48

Placements: le crowdfunding immobilier poursuit son essor

373 millions d'euros ont été collectés en France en 2019 grâce au financement participatif immobilier, une pratique en plein essor…

17/01/2020 15:40

Mutuelles: changez en quand bon vous semble dès décembre 2020

Dès le 1er décembre 2020, il ne sera plus nécessaire de patienter jusqu'à la date anniversaire du contrat de votre…

17/01/2020 14:27