Automobile: des pistes pour faire baisser votre prime assurance en ces temps de confinement

Confinement oblige, de nombreux automobilistes laissent actuellement leur voiture au garage. L’occasion, peut-être, d’en profiter pour tenter de faire baisser le prix de son assurance.

Certaines options peuvent être inutiles actuellement. Crédit: iStock.

Stopper votre assurance auto parce que celle-ci ne roule pas? N’y pensez même pas une seule seconde. L’assurance couvre également votre véhicule en cas de vol ou d’un sinistre autre qu’un accident de la route. En revanche, plusieurs leviers existent pour tenter de faire baisser la note, souligne Le Parisien.

Si vous  avez souscrit un contrat « tout risque » vous pouvez demander à votre assureur de le transformer en contrat « au tiers ». De quoi économiser en moyenne 30 euros par mois. Mais « il s’agit d’être prudent. Car il n’est pas sûr que votre compagnie accepte de vous remettre à vos anciennes conditions dès la fin du confinement. Elle peut vous imposer d’attendre qu’une année pleine se soit écoulée », explique au quotidien Fabien Soccio, expert assurance chez Meilleurtaux.com, société de courtage en produits financiers.

Vérifiez les options du contrat

Vous pouvez aussi vous pencher sur les options incluses dans votre contrat, afin de vous assurer que certaines ne sont pas inutiles en ce moment. « Un conducteur additionnel, le prêt du véhicule ou du transport de marchandises, énumère l’expert. Ces options sont en général faciles à enlever ou rajouter. » 

Une autre possibilité est aussi envisageable: l’assurance au kilomètre. Grâce au plafond à ne pas dépasser, vous éviterez les mauvaises surprises. Mais si, en temps normal, vous êtes un gros rouleur, assurez-vous de pouvoir revenir rapidement à vos anciennes clauses, afin d’éviter une pénalité.

Sur le même thème

assurance Assurance auto

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique