Se connecter S’abonner

Automobile : une start-up promet 30% d’économies avec une assurance à la journée

L’idée de Wilov est de payer l’assurance uniquement quand on conduit, en plus d’un forfait mensuel. Un service à l’usage particulièrement demandé en période de confinement.

Le nombre de trajets en voiture a baissé de 83% en France pendant le confinement, selon les chiffres publiés par l’application de navigation Waze. Pour beaucoup de Français, la voiture est rangée au garage mais l’assurance coûte toujours le même prix. Une start-up propose une solution  pratique face à ce type de situation, la souscription d’une assurance auto payée à la journée, uniquement quand on roule. 

Augmentation des nouveaux clients 

La star-tup Wilov a vu arriver de nombreux nouveaux clients depuis le début du confinement, raconte Le Parisien. « La situation fait prendre conscience à de nombreux d’automobilistes de l’incohérence qu’il y a à payer une même prime d’assurance, qu’ils utilisent ou non leur voiture », analyse l’un des fondateurs, Pierre Stanislas. 

Le fonctionnement de l’« assurance auto à l’usage » est simple : on paie un forfait mensuel, autour de 20 euros, auxquels s’ajoutent des forfaits de 24 heures en fonction des jours où vous utilisez votre automobile. A chaque tranche de 24 heures entamée, 1 euro est ajouté à votre facture. « A l’intérieur de chaque jour de conduite, vous pouvez rouler autant de fois que nécessaire, et la distance que vous voulez », précise le site. 

A LIRE >> Automobile: la cote Argus est gelée pour la première fois en 80 ans

Une application et un badge 

Pour le calcul et la prise en compte des forfaits journée, tout se fait par smartphone, avec une application et un badge à placer sur le pare-brise. Les données sont envoyées directement et vous payez à la fin du mois. Wilov promet ainsi des économies de 30% en moyenne par rapport à une assurance automobile classique.