Automobile: les réparations coûtent 10% plus cher qu’en 2019

Malgré la diminution de certains tarifs, faire réparer son automobile coûte en moyenne 10% plus cher en 2020 qu’en 2019.

Dans les Hauts-de-France et en Normandie, les prix des réparations ont diminué de 6%. Crédit: iStock.

C’est une nouvelle qui a de quoi irriter les automobilistes. Leur véhicule va leur coûter plus cher s’ils doivent passer par la case garage. Selon le quatrième baromètre du comparateur IDgarages.com, repéré par l’Argus, les réparations coûtent en moyenne 10% de plus que l’an passé.

Sur les postes listés par le comparateur seuls les tarifs de deux d’entre eux sont en baisse. Il s’agit des disques et plaquettes avant et du kit de distribution. Leur prix respectif régresse respectivement de 21 et 5%, soit 190 et 506 euros. Du côté des hausses, le changement des amortisseurs avant enregistre la plus belle envolée : +34%. En cas de souci, il faut débourser 507 euros. Il y a quelques mois, changer cette pièce revenait 172 euros moins cher. Quant au prix moyen d’une recharge de climatisation, il flambe de 26% et atteint les 86 euros, contre 64 euros en 2019 et 59 euros en 2017. Et mieux vaut chouchouter votre embrayage. S’il venait à être défectueux, vous devriez payer 736 euros pour le réparer. Une hausse limitée pourtant à 11 euros.

Disparités régionales

En matière de tarifs, les Français ne sont pas tous logés à la même enseigne. Alors qu’ils avaient bondi de 10% en 2019, les prix pratiqués en Ile-de-France ont reculé de 2%. Dans les Hauts-de-France et en Normandie, ils ont diminué de 6%. Les moins chanceux sont les habitants de la Bourgogne-Franche-Comté et les Bretons. Les réparations leur coûtent 6% de plus qu’il y a douze mois.

A LIRE >> Automobile : les primes à la conversion prolongées à partir du 3 août

Mais, comme à chaque fois, les moyennes cachent des disparités. L’Ile-de-France n’échappe pas ce constat. La baisse globale de 2% masque en fait une progression des tarifs de 4% à Paris et de 9% dans les Yvelines. Ceux appliqués par les garagistes en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne chutent quant à eux de 11 et 10%. 

Sur le même thème

automobile voiture

Réactions et commentaires

Sur la même thématique