Taxes sur le fioul, le diesel, le gaz : préparez-vous à banquer en 2018

Dès le 1er janvier 2018, la hausse importante de la taxe carbone va se répercuter sur les taxes pesant sur l’énergie. Consommateurs de gaz, de diesel, de fioul, d’essence… pas grand monde n’y échappera.

La taxe carbone va peser plus que jamais sur le budget énergie des Français dès 2018. ©Istock

Le premier projet de loi de finances du quinquennat Macron, actuellement en débat au Parlement, prévoit un alourdissement des taxes sur l’énergie dans des proportions importantes. La faute à la forte hausse programmée de la taxe carbone prévue dans le plan climat du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

Celle-ci pèse sur les énergies fossiles en fonction de leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle se répercute ensuite sur les consommateurs d’énergie (gaz, de fioul, de carburants…), à l’exception de l’électricité (soumise à une autre taxe, la TICFE). Le prix du carbone devrait presque la tripler d’ici à 2022, et cela aura des conséquences fâcheuses sur le budget énergie des Français dès 2018.

Gaz : +44% de taxes en 2018 ?

Une chose est certaine : les foyers abonnés au gaz de ville vont subir une hausse de la Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) dès le 1er janvier 2018. Reste à savoir de quelle ampleur elle sera. Car si l’évolution prévue dans le projet de loi de finances 2018 se confirme, la facture des consommateurs va augmenter et pas qu’un peu ! En témoignent les simulations réalisées en exclusivité pour Mieux Vivre Votre Argent par le comparateur d’offres en ligne Selectra.

Un taxe qui ne va cesser d’augmenter

Profils* / montant de la TICGN (hors TVA) par an

2016

2017

2018

2019

2 personnes dans 40m² – 7345 kWh de gaz/an

32,00 €

43,00 €

62,00 €

75.95 €

3 personnes dans 80 m²- 13065 kWh de gaz/an

56,70 €

76,82 €

110,40 €

135.09 €

4 personnes dans 120 m² – 18520 kWh de gaz/an

80.37 €

108.90 €

156,50 €

191.50 €

* Clients utilisant le gaz pour l’eau chaude, le chauffage et la cuisson

Sources des calculs : Projet de loi de finances pour 2018  et article 266 quinquies du Code des douanes

 

En 2018, le montant de la TICGN pourrait ainsi augmenter de près de 50 euros pour un couple avec deux enfants par rapport à 2017 !  Pire, cette taxe en subit une autre : la TVA ! Il faut donc rajouter 20% à ces montants. Notre petite famille type devra donc consacrer 60 euros de plus à l’année pour se chauffer, cuisiner… !

A noter : cette hausse de la TICGN va frapper les consommateurs particuliers de gaz, qu’ils soient aux tarifs réglementés distribués par Engie (ex-GDF Suez) ou chez un opérateur alternatif (Direct Energie, Eni, Altergaz…). Sur les factures, la TICGN s’additionne à l’abonnement mensuel et au volume de gaz consommé.

Fioul : + 90 euros de taxes pour 2000 litres

Vous faites partie des 4,2 millions de foyers français qui se chauffent au fioul ? Si ça n’est pas déjà fait, dépêchez-vous de remplir vos cuves. Car le 1er janvier 2018, la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) augmente aussi !

Pour le fioul, l’impact sera important : cet impôt va passer de 142,68 € actuellement pour 1000 litres à 187,61 € ! « Nos clients commandent en moyenne 2040 litres de fioul domestique par an, la perte de pouvoir d’achat s’établit donc à 91€ sur l’année », précise Stéphane Séguin, PDG de Fioulmarket.fr, un site de vente en ligne de fioul appartenant à Total.  

Progression de la TICPE (pour 1000 litres de fioul)

 

Problème, la grande majorité des consommateurs de fioul (85%) n’est pas au courant de la hausse imminente de la TICPE, selon un sondage Opinionway commandé par le même site. Et la propagation de la nouvelle par le bouche-à-oreille ou sur les réseaux sociaux pourrait déclencher un afflux de demandes dans les prochaines semaines.

Encore faudra-t-il pouvoir se faire livrer à temps. Décembre est traditionnellement le mois plus chargé de l’année pour les distributeurs, ils pourraient donc avoir du mal à livrer en temps et en heure. Sauf que la TICPE n’est pas perçue à la commande, mais à la date de livraison du fioul. Certains consommateurs pourraient donc avoir à subir la hausse faute d’avoir suffisamment anticipé. 

Diesel : +10% en 2018

Passer à la pompe va aussi faire mal au portefeuille des conducteurs, en particulier des propriétaires de véhicules diesel. Les taxes vont en effet s’alourdir pour eux dès le 1er janvier 2018 : +7,6 centimes par litre de gazole (+10%). Soit un surcoût annuel de 85 euros pour 17.000 Km parcouru avec une voiture consommant 5 litres/100 Km. Rien qu’en 2018, la hausse des taxes sur le gazole va rapporter 3,7 milliards d’euros supplémentaires aux caisses de l’État.Et pour les automobilistes, la facture pourra être encore plus salée dans le cas où les prix du pétrole remontent durablement.

Les propriétaires de véhicules à essence ne seront pas en reste puisque eux aussi vont subir la hausse de la taxe sur les carburants : +3,9 centimes d’euro/litre en 2018 pour le Sans plomb 95.

Cette inflation des taxes sur les carburants ne va pas en rester là.  En plus de la hausse de la taxe carbone (composante de la TICPE) sur le gazole et l’essence – qui devrait atteindre 103,4 €/ tonne de CO2 en 2022 (TVA comprise) contre 53,5 € en 2018 -; Emmanuel Macron a promis d’aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence d’ici à la fin de son quinquennat.   

Sur le même thème

Electricité Fioul Gaz Gazole Taxe carbone

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique