Allocation de rentrée scolaire: les plafonds changent pour 2020

Les plafonds de ressources permettant de bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire augmentent de 0,2% pour 2020.

Les Caisses d’allocations familiales (CAF) versent automatiquement l’ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Crédit: iStock.

En fonction de leurs revenus, les familles ayant des enfants âgés de 6 à 18 ans scolarisés peuvent toucher l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Pour l’année 2020, les plafonds de ressources ont été revalorisés de 0,2%. Dans les faits, pour percevoir l’ARS au courant du mois d’août, le revenu du foyer ne devra pas excéder 25 093 euros par an au 1er janvier, pour le premier enfant. Un plafond majoré de 5 791 euros, par enfant à charge.

Ces chiffres sont valables pour la France métropolitaine, mais aussi pour les départements d’outre-mer, exception faite de Mayotte, souligne Le Figaro. Dans cette île française, le revenu à ne pas dépasser pour un enfant est de 30 879 euros. Il est majoré de 2 807 euros par enfant supplémentaire.

3 millions de familles, 5 millions d’enfants

Lors de la rentrée scolaire 2017-2018, le montant de l’ARS accordé oscillait entre 364 et 397 euros, selon l’âge de l’élève. Et 2019, quelque 3 millions de familles étaient éligibles et 5 millions d’enfants concernés.

A LIRE >> Rentrée scolaire: les coûts de la scolarité augmentent fortement au collège alors qu’ils baissent au lycée

Les parents d’enfants de 6 à 15 ans n’ont aucune démarche administrative à faire. Les Caisses d’allocations familiales (CAF) versent automatiquement l’ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Pour les élèves rentrant en cours préparatoire (CP) en septembre, mais qui n’auront 6 ans qu’en 2020, la famille doit fournir à la CAF un certificat de scolarité. Pour les plus grands, une déclaration sur l’honneur suffit, indique le ministère des Solidarités et de la Santé.

Sur le même thème

aides et allocations enfants

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique