Quand recevrez-vous votre chèque énergie?

Les ménages éligibles au chèque énergie le recevront directement par courrier entre le 27 mars et la fin du mois d’avril. Il sera valable jusqu’au 31 mars 2021.

Coup de pouce aux foyers modestes pour payer leurs factures énergétiques, le chèque énergie est attribué en fonction du revenu fiscal de référence des ménages et son montant prend également en compte la composition du foyer. Les premiers à recevoir leur bon cette année sont les habitants du Pas-de-Calais. Dans certains départements ou quelques grandes villes comme Strasbourg, Bordeaux et Grenoble, les envois seront étalés sur cinq semaines, donc pas de panique, si vous ne le recevez pas en même temps que les autres. Les habitants des Alpes-de-Haute-Provence et de l’Hérault seront parmi les derniers servis (entre le 27 et le 29 avril), précise Dossier familial, comme les Marseillais. Les Parisiens, eux, recevront le leur entre le 6 et le 10 avril.

Quant aux bénéficiaires qui ont déjà bénéficié du chèque les années précédentes et choisi d’attribuer automatiquement celui de 2020 à un fournisseur, ils seront informés de leur bénéfice au chèque énergie 2020 entre le 23 mars et le 3 avril, où qu’ils habitent.

Votre chèque 2019 est encore valable

Pour en bénéficier, une personne seule doit toucher moins de 10 700 euros par an. Ces revenus ne devront pas excéder 16 050 par an pour un couple ou 19 260 euros pour un couple avec un enfant. Une personne seule répondant aux critères de revenus touchera entre 48 et 194 euros, un couple sera aidé d’une somme oscillant entre 63 et 24 euros. Au-delà, il faut ajouter 3 210 euros par personne en plus dans le foyer. Et si vous avez oublié d’utiliser votre chèque, ne le jetez pas. Certains fournisseurs, selon leur bon vouloir, peuvent toujours l’accepter dans la mesure ou le délai de remboursement des fournisseurs par l’État est fixé au 31 mai.

A LIRE >> Energie: le médiateur s’inquiète de la hausse des interventions pour impayés

Généralisé sur tout le territoire en 2018 après une phase expérimentale, ce dispositif a concerné 5,8 millions de ménages en 2019. En 2018, 900 000 chèques n’avaient pas été utilisés soit parce que le courrier n’était jamais arrivé à bon port en raison d’un changement d’adresse, soit en raison d’un oubli, d’un manque d’information concernant son utilisation…

Sur le même thème

Chèque énergie

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique