Coronavirus: une perte moyenne de 410 euros pour les salariés au chômage partiel

L’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) estime à 410 euros la perte moyenne subie par les salariés au chômage partiel, en raison de la crise sanitaire et économique du coronavirus.

La moyenne masque des disparités selon les secteurs, notamment. Crédit: iStock.

Grâce à ses calculs récents, l’Observatoire français des conjonctures économiques est parvenu à chiffrer l’impact moyen de la crise sanitaire et économique du coronavirus sur les salariés placés au chômage partiel. Pour la période du confinement, du 17 mars au 11 mai, la perte globale de revenus est estimée à 2,7 milliards d’euros soit 410 euros par salarié, relaie La Tribune. Une moyenne qui masque des disparités selon les secteurs.

Les économistes du cabinet Xerfi se sont également penchés sur cette situation. Ils ont abouti à une perte moyenne de revenu de 600 euros, pour toute l’année 2020, pour un salariés touchant un salaire mensuel net médian de 1 845 euros. 

12 millions de salariés touchés

La nouvelle est d’autant plus mauvaise que, malgré le déconfinement, des entreprises sont contraintes de prolonger la phase d’activité partielle en raison d’une reprise très lente ou tout simplement parce qu’elles ne sont pas autorisées à rouvrir. C’est le cas, notamment, des cafés, des restaurants et des salles de sport.

A LIRE >> Le chômage partiel sera maintenu à taux plein dans certains secteurs après le 1er juin

Lors du dernier bilan réalisé par le ministère du Travail, un million d’entreprises avaient recours au chômage partiel et 12 millions de travailleurs étaient concernés par cette mesure. Les salariés dans le secteur du commerce pourraient être parmi les plus concernés par cette perte de revenus. Ils représentent, en effet, 16% des demandes de chômage partiel. Les salariés de la construction suivent (11,5%), et ceux de l’hôtellerie et de la restauration (8,9%) risquent de souffrir également.

Sur le même thème

salaire salaires travail

Réactions et commentaires

Sur la même thématique