Coronavirus: une autre prime pour les salariés du médico-social

Mobilisés pendant le confinement, les acteurs du médico-sociale bénéficieront eux aussi d’une prime exceptionnelle, relate Europe 1.

La prime sera versée par les départements. Crédit: iStock.

Alors que le gouvernement avait annoncé l’octroi d’une prime aux soignants des hôpitaux et des Ephad, les acteurs du social et du médico-social attendaient une reconnaissance. Ces derniers devraient également recevoir une prime exceptionnelle, indique Europe 1.

Quid des personnels du secteur privé ? Ils bénéficieront eux aussi de la prime, à condition que les départements compétents en matière d’affaires sociales, choisissent de la verser. 

Ce sont, en effet, ces derniers qui verseront la prime. Dans les 40 départements les plus touchés par l’épidémie, elle s’élèvera à 1 500 euros pour les établissements médico-sociaux et 1 000 euros pour le social. Ailleurs, la prime sera de 1 000 euros pour tout le monde.

Ceux en télétravail inclus

Ces primes concerneront tous les professionnels présents du 1er mars au 30 avril, ceux en télétravail inclus. Elles ne seront ni imposables ni soumises à prélèvements sociaux, comme celles allouées aux soignants.

Dans le détail, le coup de pouce sera alloué aux établissements sociaux tels que l’aide sociale à l’enfance, les services de la Protection judiciaire de la jeunesse, les services pour adultes en difficultés sociales (Samu Social, hébergement d’urgence, réinsertion sociale…), les établissements pour demandeurs d’asile et réfugiés. 

A LIRE >> Plus d’autonomie et de pouvoir d’achat pour les seniors et les handicapés

Les personnels des établissements médico-sociaux, comme ceux affectés à des services accueillant des personnes âgées ou des adultes et enfants en situation de handicap, seront aussi récompensés.

Sur le même thème

aides et allocations Coronavirus

Réactions et commentaires

Sur la même thématique