Consommation

Si l’on emprunte à deux, on ne bénéficie pas nécessairement de l’assurance-décès souscrite par l’autre pour garantir le remboursement.

par Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Les + consultés