Les produits ménagers «faits maison» sont moins polluants et allègent le porte-monnaie

Les produits industriels dégagent un vaste panel de polluants dans les logements. L’Agence de l’environnement propose d’autres options.

Changer ses habitudes permet d'assainir son logement. Crédit: Istock

Les produits ménagers industriels, en plus d’être relativement couteux, polluent l’intérieur des logements. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CTSB) ont mené une étude conjointe sur la question.

Substances dangereuses

Près d’une dizaine de produits nettoyants du commerce et faits maison ont été testés. Il en ressort que les produits manufacturés polluent particulièrement l’intérieur des logements. Ils laissent dans l’atmosphère des composés organiques volatiles (COV) qui peuvent être très dangereux pour la santé, en favorisant le développement de cellules cancéreuses par exemple ou en irritant les voies respiratoires, comme l’eau de javel. A l’inverse les produits faits maison ne laissent dans l’atmosphère que des traces de limonène, composé présent dans les huiles essentielles, et de l’acide acétique, l’acide présent dans le vinaigre. Les quantités de COV dans l’air sont drastiquement moins importantes.

Pour lutter contre la pollution intérieure que représentent les produits ménagers industriels, l’Ademe a fait une liste de recommandations : respecter les recommandations d’usages présentes sur l’étiquette, aérer les pièces au moins 10 minutes avant, pendant et après le nettoyage et ce en toute saison, bien rincer les surfaces nettoyées. Aussi, il convient de préférer les produits sans parfum, réduire le nombre de produits utilisés simultanément, et bien proportionner ses usages.

Faire soi-même ses produits

Le mieux reste encore de se passer des produits industriels, conseille l’Ademe et de les fabriquer soi-même, ce qui permet de faire de substantielles économies. Seuls quelques ingrédients bon marché sont nécessaires. Le bicarbonate de soude permet de nettoyer les surfaces et de déboucher les canalisations. Il absorbe les odeurs. Le savon noir nettoie et dégraisse : une cuillère à soupe dans un seau d’eau suffit à nettoyer les sols. Le vinaigre blanc permet d’enlever les traces de calcaire et de nettoyer les casseroles, par exemple. Enfin le citron permet de désinfecter et de désodoriser.

Sur le même thème

Consommation vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique