Votre paquet de cigarettes est-il bien légal ?

Depuis ce lundi 20 mai, tous les paquets de cigarettes et de tabac doivent porter un numéro d’identification. Il vise à lutter contre le trafic.

Un code et une sorte de timbre fiscal augmenteront la traçabilité des paquets de cigarettes. Crédit: Istock

La traçabilité et la sécurité se renforcent dans le monde du tabac. En application d’une réglementation européenne, tous les paquets de cigarettes et de tabac à rouler produits et à destination de la France doivent porter depuis ce lundi 20 mai deux nouveaux éléments.

Un code et une vignette

Tout d’abord, ils doivent comporter une série de codes, un identifiant unique qui permet d’assurer une traçabilité du paquet, de son lieu de production à son lieu de vente. Le code pourra être saisi sur un site Internet dédié pour vérifier la traçabilité. Il y aura aussi une vignette, qui ressemble à un timbre fiscal, qui permet de garantir l’authenticité du produit qui le porte. Cinq signes d’identification seront imprimés dessus : un visible, trois semi-visibles et un invisible. Dans les autres pays européens, les paquets doivent aussi comporter des marqueurs de sécurité et de traçabilité.I

Infographie douane.gouv.fr

Ces marquages, contrairement aux précédents systèmes adoptés par certains fabricants, sont indépendants des cigarettiers. Chaque Etat de l’Union européenne le gère et les fabricants le financent. En France, l’Imprimerie nationale a été chargée de l’impression.

A LIRE >>> En Andorre, une loi met fin aux cigarettes deux fois moins chères

Lutter contre le marché illicite

« On va enfin être au clair sur l’activité et les ventes des fabricants. Quand on interceptera une cargaison en France, on saura si elle est à destination du marché espagnol, français ou belge », a déclaré aux Echos Loïc Josseran, le président de l’association Alliance contre le tabac. Et de combattre le marché illicite. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le commerce illicite « constitue une grave menace pour la santé publique car il augmente l’accès à des produits du tabac souvent moins chers, alimentant ainsi l’épidémie de tabagisme et sapant les politiques de lutte antitabac ».

Même si la date officielle de mise en route de ce dispositif est bien lundi 20 mai, un cigarettier explique, à Europe 1 notamment, que les paquets avec ces marques de sécurité ne seront sur le marché que dans deux mois environ, en raison du retard accumulé par l’Etat dans la mise en place de ce système.

Sur le même thème

Consommation Prix du tabac

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique